Quelle différence entre navigation privée et VPN ?

La navigation privée, également appelée navigation incognito, est un mode de navigation destiné à la protection de données personnelles. De nos jours, elle est de plus en plus prisée aussi bien par les utilisateurs novices que par les experts du Web.

Navigation privée
Son utilité ne cesse de croitre et ses aspirations continuent de se rapprocher des idéaux des VPN. Bien évidemment, la barrière qui les sépare reste toujours claire et nette donc, il est encore facile de les différencier.

Historiquement, c’est avec le navigateur Safari d’Apple que ce mode a vu le jour. Son expansion a été très rapide à cause du fait que les utilisateurs ont immédiatement présumé disposer d’une navigation permettant de surfer sur le Net sans qu’il soit possible de les retracer.

Avant que les méandres du fonctionnement de cette innovation n’aient été dépoussiérés et analysés, le mode incognito a vite fait de s’intégrer à tous les navigateurs courants comme Chrome ou Firefox.

Qu’est-ce que la navigation privée ?

Bon nombre de développeurs de navigateurs web ont décidé d’intégrer aux leurs ce mode de navigation très pratique. Toutefois, plusieurs utilisateurs commencent à se méprendre sur ses fonctionnalités et pensent, à tort, que tout est privé une fois ce mode activé.

La vérité diffère cependant sur d’innombrables points. En ce sens, les producteurs de navigateurs ont décidé d’afficher, sur la page d’accueil, des explications simples et claires sur les fonctionnalités de base.

Est-ce entièrement privé ?

Petit rappel sur le fonctionnement de la navigation normale. Lors de ce type de connexion, l’appareil envoie librement des données comme les demandes, les textes servant à remplir des formulaires, l’adresse IP et les liens cliqués : en somme, les données non confidentielles sont obligatoirement envoyées.

Certains sites demandent cependant à installer des cookies sur le terminal afin de recueillir d’autres données comme les habitudes de connexion, les recherches et les achats récents ainsi que les sites consultés par l’utilisateur. Certaines de ces données sont toutefois considérées par ces derniers comme personnelles.

En ce sens, la réponse est assez ambigüe, vu que la question initiale l’est aussi. En effet, du point de vue du réseau, la confidentialité des données reste la même que pour le mode de navigation privée. L’adresse IP est toujours accessible et les données non confidentielles doivent toujours être envoyées.

Néanmoins, ce mode permet d’utiliser un appareil inconnu de manière privée. En d’autres termes, il n’assure le critère privé que pour l’utilisation d’un appareil non vérifié et qui pourrait présenter des risques.

Mode de fonctionnement d’une navigation privée

Lorsqu’une personne se connecte sur un appareil et passe en mode navigation privée, cela crée un espace virtuel fictif et éphémère qui est immédiatement détruit lorsqu’elle ferme la fenêtre. Les données qui sont stockées dans cet espace sont l’historique de navigation, les cookies, les données de site et tout texte saisi au cours du remplissage d’un formulaire. Cela implique que lorsque la personne quittera l’appareil pour laisser place à une autre, cette dernière ne verra aucune trace du passage de son prédécesseur.

Malgré cette fonctionnalité, les sites web visités, les employeurs ou l’établissement propriétaire de l’appareil et le fournisseur d’accès internet pourra toujours consulter les activités. De plus, les fichiers téléchargés, les favoris et les éléments de la liste de lecture seront conservés.

Cela est plutôt logique puisque premièrement, si les fichiers ont été téléchargés et non lus en ligne, c’est parce que l’utilisateur a voulu le conserver de manière permanente. Deuxièmement, si un favori a été ajouté, c’est qu’il a souhaité garder l’adresse de cette page indépendamment du navigateur.

Navigation privée intégrée dans les navigateurs

Il est d’abord important de savoir qu’une navigation privée est un mode intégré dans les navigateurs. Concrètement, une personne ne pourra pas passer en mode incognito sans passer par le logiciel ou par son icône située dans la barre des tâches. De plus, ce mode n’est actif que pour les navigateurs. Par exemple, si un jeu en ligne est lancé sur l’appareil, aucune suppression des données témoins ou cookies n’est appliquée.

Utilisation du mode incognito

Dans le cas courant, ce mode est utilisé pour dissimuler une navigation embarrassante. Cela ne concerne pas juste les sites pour adultes, mais également les sites qui sont contraires aux idéologies, aux croyances ou même aux traditions.

D’ailleurs, la navigation privée propose habituellement un thème sombre et une faible luminosité lorsqu’un utilisateur bascule vers elle. Vue de l’extérieur, la navigation privée sert donc à faire respecter son intimité.

Pour les commerciaux, c’est un outil parfait pour tester l’optimisation SEO de son site de vente. À titre d’information, les cookies permettent aux sites et aux moteurs de recherche de proposer des produits adéquats pour un client. Pour ce faire, ils emmagasinent les historiques d’achat ainsi que les pages visitées de ce dernier et un algorithme se charge de générer les résultats de recherche les plus pertinents. Il s’agit ici d’une arme à double tranchant, car l’utilisateur s’expose à des risques de piratage au prix d’une navigation efficacement orientée.

De nos jours, ce mode sert aussi à économiser de la connexion et du temps. En effet, lorsqu’un compte cherche à se connecter sur un appareil, l’envoi des données et la réception de résultat consomment un peu de connexion.

À la fin de la session, il est toujours impératif de déconnecter son compte et l’envoi de la requête nécessite encore un surplus de connexion. Toutefois, si les comptes sont ouverts dans des onglets incognitos, il suffit de fermer l’onglet pour effacer toute trace de son passage sur l’appareil.

La navigation incognito constitue également un gage de sécurité. Pour les fonctionnaires ou les gérants de site web, se connecter sur plusieurs comptes simultanément est monnaie courante. Ces derniers peuvent éventuellement oublier de déconnecter un de leurs comptes dans la précipitation ou à cause d’une panne d’électricité.

Toutefois, tout compte connecté dans un onglet en mode navigation privée sera irrémédiablement déconnecté dès que l’onglet est fermé, dès que l’internaute quitte la fenêtre de navigation ou dès que l’appareil est mis hors tension.

Un dernier plus de ce mode de navigation, est qu’il est possible de se connecter avec plusieurs comptes sur un même appareil. Pour chaque onglet privé, un mini espace de stockage est généré afin de stocker temporairement les cookies et les données de connexion. Lorsqu’un onglet est fermé, seul son espace est détruit et puisque les espaces sont indépendants, deux fenêtres avec des onglets privés ne peuvent interagir.

En effet, en mode normal, lorsqu’un compte est connecté sur une plateforme et qu’un autre compte tente également de s’y connecter, la première fenêtre le détecte aussitôt et bascule le compte actuel vers le nouveau compte.

Inconvénient de la navigation privée

Lorsque les cookies sont désactivés, certains sites peuvent ne pas s’afficher correctement faute de polices de texte ou d’images. De plus, en mode privé, les sites peuvent considérer un compte connecté via deux onglets privés différents comme deux connexions bien distinctes. Pour les sites qui interdissent l’usage simultané d’un même compte, cela constitue une violation qui peut entraîner des sanctions.

Quelle différence avec un VPN ?

La navigation privée est certes utile et, une fois utilisée à bon escient, elle peut s’avérer très pratique. Cependant, sa capacité possède des limites. La protection des données ne s’applique que localement. Au plus, ce mode permet d’empêcher les sites de générer des cookies, mais c’est le mieux qu’il puisse faire.

Qui peut les contourner ?

Rappelons que les VPN permettent de dissimuler l’adresse IP d’un appareil, une faculté qu’une navigation privée ne possède pas. À ce titre, ce mode de navigation peut être contourné par tout le monde sauf les personnes utilisant le même appareil.

Quant aux réseaux privés, les seuls aptes à contourner le caractère privé sont les organismes luttant contre la cybercriminalité et certains pirates informatiques chevronnés.

Quelle plateforme ?

La navigation incognito ne choisit pas de plateforme. Aussi longtemps qu’un appareil possèdera un navigateur récent, il sera doté de ce mode de connexion. Il est par conséquent très rare, voire impossible de tomber sur un logiciel de navigation dont le mode de navigation privé est payant.

De leur côté, les VPN se présentent sous forme de logiciels indépendants. Disponible sur tout appareil capable de se connecter sur le Net, le seul point sur lequel la navigation privée l’emporte sur les réseaux privés, est qu’elle est souvent gratuite.

Point en commun

Malgré leur différence, il existe un point commun à ces deux modes de dissimulation d’activité. Ils permettent tous les deux d’éviter les publicités ciblées. D’un côté, la navigation privée assimile l’internaute à un nouveau venu sur le Web, c’est-à-dire une personne sans antécédents ni historique de recherche ou d’achat.

D’un autre côté, les VPN créent une adresse IP fictive qui brouille les sites de publicité ciblée, les empêchant ainsi de retrouver l’utilisateur dont l’adresse initiale est habituellement criblée d’annonces publicitaires. Cela empêche ces sites d’envoyer des publicités dont l’existence implique que les coordonnées habituelles ont été obtenues par le site en question.

Prix
Score
Serveur
Plus de filtres
Pays
Satisfait ou remboursé
Max connexions
1
dès 2.77€
Satisfait ou remboursé 30 jours
5000 serveurs
6 connexions simultanées maximum
60 pays couverts
9.3
plus de détails

Caractéristiques complètes de NordVPN.

- 74%
2.77€/mois
Pendant 24 mois
- 58%
4.39€/mois
Pendant 12 mois
10.49€/mois
Pendant 1 mois
Vitesse
Qualité/Prix
Sécurité
Fonctionnalités
Support Client
Simplicité
2
dès 8.15€
Satisfait ou remboursé 30 jours
5000 serveurs
5 connexions simultanées maximum
94 pays couverts
9.3
plus de détails

Caractéristiques complètes du VPN ExpressVPN.

- 36%
8.15€/mois
Pendant 12 mois
- 23%
9.79€/mois
Pendant 6 mois
12.69€/mois
Pendant 1 mois
Vitesse
Qualité/Prix
Sécurité
Fonctionnalités
Support Client
Simplicité
3
dès 1.99€
Satisfait ou remboursé 45 jours
7000 serveurs
7 connexions simultanées maximum
90 pays couverts
9.1
plus de détails

Caractéristiques complètes du VPN Cyberghost.

- 83%
1.99€/mois
Pendant 36 mois
- 75%
2.95€/mois
Pendant 24 mois
- 69%
3.75€/mois
Pendant 12 mois
11.99€/mois
Pendant 1 mois
Vitesse
Qualité/Prix
Sécurité
Fonctionnalités
Support Client
Simplicité
4
dès 2.09€
Satisfait ou remboursé 30 jours
3000 serveurs
Connexions simultanées illimités
65 pays couverts
8.7
plus de détails

Caractéristiques complètes du VPN Surfshark.

- 78%
2.09€/mois
Pendant 24 mois
- 69%
2.95€/mois
Pendant 12 mois
9.60€/mois
Pendant 1 mois
Vitesse
Qualité/Prix
Sécurité
Fonctionnalités
Support Client
Simplicité
5
dès 1.99€
Satisfait ou remboursé 31 jours
6500 serveurs
10 connexions simultanées maximum
78 pays couverts
8.3
plus de détails

Caractéristiques complètes du VPN PureVPN.

- 82%
1.99€/mois
Pendant 24 mois
- 68%
3.49€/mois
Pendant 12 mois
10.95€/mois
Pendant 1 mois
Vitesse
Qualité/Prix
Sécurité
Fonctionnalités
Support Client
Simplicité
6
dès 1.51€
Satisfait ou remboursé 30 jours
4000 serveurs
Connexions simultanées illimités
80 pays couverts
8.2
plus de détails

Caractéristiques complètes de Zenmate.

- 86%
1.51€/mois
Pendant 36 mois
- 59%
4.49€/mois
Pendant 12 mois
10.99€/mois
Pendant 1 mois
Vitesse
Qualité/Prix
Sécurité
Fonctionnalités
Support Client
Simplicité