Actualités sur le smartphone Honor 8X

Le 8X est la promesse du fabricant chinois Honor, filiale de Huawei, d’obtenir un smartphone qui a (presque) tout d’un smartphone haut de gamme pour un budget modéré. Annoncé en septembre 2018 en même temps que son grand frère le 8X Max, il sort un mois plus tard, mais seul, le 8X Max n’ayant pas franchi les frontières de l’Hexagone. Vendu 249 ou 299 euros en fonction de la quantité de mémoire de stockage, il promet un excellent rapport performances-prix.

Un écran de 6,5 pouces qui impose

Il offre un large affichage grâce à un écran LCD de 6,5 pouces Full-HD+, c’est à dire offrant une résolution de 2340 × 1080 pixels. Il succombe toutefois à la mode de l’encoche qui ne plaira pas à tout le monde. Cela permet à Honor de se targuer d’un écran couvrant 91 % de la face avant, en réalité 84 % si l’on retire l’encoche, grâce également à des bordures fines.

Le dos de l’appareil affiche une coque en polycarbonate bleu irisé brillant sur la partie droite et bleu mat sur la partie gauche où se trouvent les capteurs photo, ou totalement noir brillant pour ceux qui chercheraient davantage de sobriété. Un design particulier dans sa version bleue qui peut déplaire à certains, mais qui a l’avantage de distinguer le 8X de ses concurrents ou même de son demi-frère, le Huawei P-Smart+. Au milieu se trouve un capteur d’empreintes digitales idéalement placé pour l’index de l’utilisateur.

3750mAh pour tenir plus d’une journée

Un point qui rend ce 8X intéressant est la présence d’une batterie de 3750mAh qui permet, d’après le fabricant, de tenir une journée et demie en usage moyen. Elle est d’autant plus pratique qu’elle s’assortit d’un circuit de charge rapide, rendant ainsi le smartphone parfait pour une utilisation au quotidien.

On regrettera l’absence d’un port USB-C, le 8X se contentant d’un port micro USB. De même le choix d’un haut-parleur mono est discutable, l’écran était parfait pour une utilisation multimédia. Toutefois, on appréciera la prise audio jack qui a tendance à se faire rare. Le support de 2 cartes nano SIM est également bienvenue, d’autant que, contrairement à d’autres modèles, il n’est pas nécessaire de choisir entre la seconde carte et une carte microSD.

Des spécifications excellentes pour le prix

Honor a doté le 8X d’un chipset Kirin 710. Il s’agit d’un octocore de chez HiSilicon, qui comme Honor est une filiale de Huawei. Il est construit autour de quatre cœurs ARM Cortex-A73 de 2,2 GHz et quatre ARM Cortex-A53 cadencés à 1,7 GHz auxquels s’ajoute un GPU ARM Mali G51 quadcore. Il est en concurrence frontale avec le Qualcomm Snapdragon 660.

Ce SoC est épaulé de 4 Go de mémoire et suivant les versions de 64 ou 128 Go d’espace de stockage, justifiant ainsi une différence de prix de 50 euros entre les 2 modèles. L’ensemble est suffisamment performant pour la majorité des jeux qui fonctionnent parfaitement sans faire chauffer l’appareil. Seuls les jeux les plus gourmands comme PUBG montreront les limites du 8X et de son mode GPU Turbo. Les applications sont aussi très réactives.

Le double capteur photo déçoit malgré tout

L’aspect photo mis en avant par Honor pour vanter son appareil déçoit un peu. Il est pourtant équipé d’un double capteur. Le principal est un capteur de 20 mégapixels disposant d’une ouverture de f/1.8. Le second ne fait que 2 mégapixels, mais n’est présent que pour améliorer la profondeur de champ, particulièrement pour les portraits. Toutefois l’ensemble est passable avec une gestion moyenne des expositions, surtout en faible luminosité. Au regard de son prix, la qualité photo et vidéo reste acceptable.

Android 10 grâce à des mises à jour régulières

L’Honor 8X était livré avec Android 8.1 avec la surcouche Magic UI que tout le monde n’appréciera pas forcément et qui est, à quelques éléments près, la surcouche EMUI que l’on retrouve sur les smartphones Huawei. Il a été mis à jour régulièrement, conformément à l’habitude de la marque. La dernière mise à jour, disponible depuis janvier 2020, permet de passer le smartphone sous Android 10 avec la surcouche Magic UI 3.0, équivalente à EMUI 10. Elle apporte le mode sombre et améliore le mode GPU Turbo pour les jeux les plus exigeants.

Test du Honor 8X : petit prix, grande expérience

Le Honor 8X débarque en France ! Le dernier smartphone de Honor mise sur un rapport qualité-prix impressionnant sur le papier. Mais qu'en est-il en réalité ? Nous avons pu tester le Honor 8X pendant quelques jours....

Voir plus d'articles