Tout savoir sur le BlackBerry KEY²

Le KEY² est le deuxième appareil de BlackBerry Mobile à associer un smartphone Android moderne avec un clavier physique. Tout a été repensé par rapport au KEYone sorti l’année précédente, que ce soit dans ses dimensions, la forme des boutons sur le clavier et pour la première fois, deux objectifs caméra à l’arrière.

Doté d’une autonomie supérieure à la moyenne, le Blackberry KEY² fait la différence grâce à des astuces d’utilisation bien pensées que vous ne trouverez nulle par ailleurs, comme des raccourcis clavier, un bouton uniquement dédié à ces raccourcis sur le côté du téléphone ainsi que des widgets intégrés sur les icônes de l’écran.

Notre avis
Fiche technique du BlackBerry KEY²
 Fiche technique du BlackBerry Key2
Dimensions151mm x 71,8mm x 8,5mm
Poids168 g
Ecran4,5" IPS LCD 3:2
Définition1080 x 1620 pixels 434 ppi
PhotoArrière : 12 MP (f/2.0, 1/2.3", 1.55 µm), phase detection autofocus et flash LED / Avant : 8 MP (f/2.2, 1.12 µm)
OSAndroid Oreo 8.1
Mémoire interne64/128 Go
MicroSDOui, jusqu'à 256Go
SoCSnapdragon 660
RAM6 Go
ConnectivitéWi-Fi 802.11 a/g/b/n/ac (2,4 et 5 Ghz)
NFCOui
Capteur empreintes / Reconnaissance facialeOui/Non
Résistance à l'eauNon
Batterie3500 mAh
Port de chargeUSB Type-C
Recharge rapideQuick Charge 3.0
Recharge Qi sans filNon
ColorisNoir
Prix649 euros

Une coque solide et élégante agréable à prendre en mains

Disponible en noir ou bicolore noir-argent, le BlackBerry KEY² est doté d’un écran LCD de 4,5 pouces d’une résolution de 1 680 x 1 080 pixels, inférieure à la moyenne des autres smartphones pour une coque de dimensions équivalentes (15,1 par 7,8 cm), du fait de la présence du clavier physique. Il s’agit d’un appareil clairement conçu pour un usage professionnel, avec un look élégant plus raffiné que le KEYone. Son cadre en aluminium est plus solide que la version précédente et son dos texturé agrippant est agréable à prendre en main. Des caractéristiques qui le rendent moins glissant et lui font mieux encaisser les chocs qu’un smartphone classique en verre.

Une autonomie supérieure à la moyenne, mais des performances qui le réservent à un usage professionnel

Le BlackBerry KEY² est doté d’un processeur Qualcomm Snapdragon 660 à 6 gigabits de RAM, parfait pour les utilisations basiques (ouverture d’applications, défilement des écrans), mais plus lent que les smartphones haut de gamme utilisant la version Snapdragon 845. Il s’agit toutefois d’une importante mise à niveau en comparaison du KEYone avec ses 3 Go (dans la version de base) et 4 Go (version Black Edition) proposés par BlackBerry Mobile il y a un an. Le KEY² est bien plus performant, notamment pour des usages multitâches, mais pas suffisamment pour de gros jeux mobiles ou des usages multimédias puissants qui tourneraient sans problème sur le nouvel iPhone ou un smartphone Samsung de dernière génération.

Côté capacités de stockage, il est disponible en deux versions (64 Go et 128 Go), extensible jusqu’à 256 giga-octets grâce à sa fente microSD. La durée de vie de la batterie de 3 500 mAh est excellente : BlackBerry Mobile promet jusqu’à deux jours d’autonomie, mais il faudra tout de même le charger une fois par jour dans des conditions d’utilisation intensives : musique sur haut-parleur, utilisation du téléphone comme point d’accès internet. Les tests ont démontré que le KEY² reste actif 18 heures d’affilée en laissant tourner une vidéo en boucle en mode Avion.

Des astuces d’utilisation bien pensées qui exploitent tout le potentiel du clavier physique

Les utilisateurs de la première version noteront la véritable marge de progression du KEY² en termes d’expérience d’utilisation par rapport à des modèles plus anciens comme le BlackBerry Passport. Parmi ses nouveautés notables, la barre espace sert aussi de lecteur d'empreintes ; un onglet de productivité montre vos rendez-vous d’agenda et la météo en un coup d’œil ; et la nouvelle touche d’accès rapide permet d’accéder d’une pression à tous vos raccourcis à n’importe quel moment.

Samsung et LG ont pris un virage similaire en proposant des nouveaux boutons latéraux pour appeler leurs assistants numériques (Bixby et Google Assistant). Sauf que BlackBerry rend la chose plus pratique en laissant la possibilité de personnaliser ce bouton suivant ses besoins. Ce système de raccourcis est l’une des fonctionnalités les plus intéressantes du KEY² puisqu’il permet de réaliser jusqu’à 52 actions spécifiques (ouverture d’applications, tâches diverses…) juste en appuyant brièvement ou longuement sur une touche.

Les concepteurs du KEY² ont pris en compte les retours des utilisateurs en améliorant grandement son confort par rapport au KEYone : les touches sont vingt pour cent plus grandes, plus faciles à presser et mieux séparées les unes des autres. Les utilisateurs qui connaissent BlackBerry depuis longtemps apprécieront la précision du clavier et la sensation physique d’appuyer sur de vraies touches. Cependant, le recours à un clavier réel, qui est la marque de fabrique emblématique de Blackberry, pose parfois quelques soucis de compatibilité et on a relevé l’apparition du clavier « virtuel » au-dessus du clavier du KEY² sur certaines applications comme Gmail, ce qui ne laisse pour le coup plus beaucoup d’espace sur l’écran.

Au final, le KEY² est un indispensable pour tous les fans du BlackBerry et de son clavier physique. Tant qu’on ne l’attend pas sur des usages multimédias gourmands en termes de performances, il sera parfaitement à son aise pour des usages professionnels plus classiques.

De même, pour les utilisateurs habitués aux claviers virtuels sur les autres smartphones, un temps d’adaptation sera sans doute requis. Le clavier physique, plus agréable que les smartphones précédents de la marque à la mûre, a une sensibilité inférieure à la version tactile que l’on trouve sur les autres smartphones et il faudra s’habituer à presser les touches un peu plus fort.

Comparatif prix du BlackBerry KEY²
Actualités sur le BlackBerry KEY²
Tous les articles