Zones Blanches : Quotidien a enquêté dans le village qui a boycotté les élections pour réclamer le Haut Débit

L'enfer, ce ne sont pas les autres. Non, l'enfer c'est d'attendre 17 SECONDES pour ouvrir une simple page internet, l'enfer c'est de patienter des heures pour ouvrir un simple mail…L'enfer c'est la fameuse fracture numérique en France. Bienvenue dans la petite commune agricole de Bougey en Haute-Saône, l'une des 268 zones blanches de l'hexagone. 

bougey zones blanches

Nous vous en avions déjà parlé lors des élections législatives alors que le maire de la petite commune militait pour que ses concitoyens s'abstienne de voter. Celui-ci protestait activement contre l'absence du haut débit dans sa localité. Il semblerait que sa requête ait été entendue par ses habitants. Le village affiche en effet un taux d'abstention record de 90% ! Assez pour faire changer les choses ?

Bougey bénéficie maintenant d'une forte médiatisation après le reportage diffusé dans l'émission Quotidien avec Yann Barthès. Un journaliste est en effet parti à la rencontre du maire et de ses habitants afin de tester cette connexion internet à très bas débit. Le moins que l'on puisse dire c'est que le maire n'a pas menti…

Bougey, l'enfer des zones blanches en France

Le journaliste de l'émission Quotidien a commencé par rendre visite à Michel Billy, le maire de la petite commune. Celui-ci lui a présenté les performances de la connexion Internet de la Mairie. La situation est affolante. Le réseau sursaute et est incapable d'ouvrir un simple mail… Le maire affirme d'ailleurs :

Devoir payer parfois des heures complémentaires à sa secrétaire pour faire son travail

Oui, juste parce que l'ouverture d'un mail est une opération qui prend plusieurs heures…Effrayant. Le reporter s'est ensuite rendu chez les habitants afin de tester leurs connexions internet. En moyenne, une page web prend plus de 17 secondes pour s'afficher. Les vidéos en streaming sont, elles, impossibles à regarder tant elles sont saccadées…

Quand on connaît les risques de dépression engendrés par un streaming défaillant, il y a de quoi s'inquiéter du sort des pauvres habitants de Bougey. Prions pour que le reportage et sa couverture médiatique incite les autorités à réagir.

https://twitter.com/romainvitt/status/879295431867604992



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
razer-respawn-gum-5-2
Razer lance des chewing-gum “Respawn” énergisants pour les gamers

Razer créé la surprise en lançant une gamme de chewing-gum énergisants. Griffés Respawn et dopés en vitamines, niacine et extrait de thé vert, ces chewing-gum ont tout d’une boisson énergisante, mais Razr promet que l’effet s’estompe plus vite dès que…

Scientifiques OLED
OLED : vos cheveux peuvent être recyclés en écrans dernier cri

Des scientifiques australiens ont trouvé une nouvelle méthode pour fabriquer des écrans OLED flexibles : utiliser des cheveux humains. Cette manière de faire peu conventionnelle permet de puiser dans une ressource jusque-là inexploitée. A un cheveu de révolutionner l’industrie. Des scientifiques…

5GBioshield
Cette clé USB ne protège pas de la 5G, c’est une arnaque

La 5GbioShield est une clé USB censée protéger l’utilisateur des ondes 5G. Derrière cette affirmation farfelue se cache en réalité une arnaque bien montée par une société britannique. Vendue 315 euros, c’est en réalité un produit à 5 euros. Non,…

appareil-lècher
Cet appareil à lécher reproduit le goût des aliments vus à la TV

Le Norimaki Synthetiser est un “synthétiseur électronique de goût”. Concrètement, il s’agit d’un appareil à lécher capable de reproduire artificiellement les goûts des aliments et des plats vus à la télévision. Conçue par un chercheur japonais, cette sucette électronique est…

gps-précipité-voiture-port-marseille
Un GPS précipite une voiture dans le Vieux-Port à Marseille

Un GPS a envoyé une nouvelle voiture dans le Vieux-Port à Marseille. En suivant religieusement le trajet affiché à l’écran, un automobiliste de 56 ans a fini sa course au bout d’une pente de mise à l’eau, quai Marcel Pagnol ….