Zones blanches : le gouvernement se montrera « très ferme » avec les opérateurs

Maj. le 7 mars 2018 à 11 h 46 min

Lors d’une séance de questions au gouvernement à l’Assemblée Nationale, la Secrétaire d’Etat au Numérique, Axelle Lemaire, a rappelé sa détermination à mettre fin aux zones blanches. Elle l’a assuré, le gouvernement se montrera « très ferme » avec les opérateurs.

zones blanches axelle lemaire gouvernement tres ferme

Fin 2013, le gouvernement lançait un plan Très Haut Débit « sans précédent » selon la Secrétaire d’Etat au Numérique, Axelle Lemaire. Ce plan de 20 milliards d’euros (répartis entre les opérateurs, les collectivités et l’Etat) a pour objectif de couvrir la totalité du territoire d’ici 2022 via différentes méthodes : 4G, ADSL et surtout fibre optique.

Au total, l’Etat contribuera au financement à hauteur de 3 milliards d’euros pour un total de 6 à 7 milliards de subventions publiques. Le reste sera à la charge des opérateurs. En plus de ce plan de grande ampleur, le gouvernement et les opérateurs ont trouvé un accord pour que d’ici mi-2017, les 2200 communes non couvertes en 3G le soient. Par ailleurs d’ici fin 2016 tous les villages ne disposant d’aucune couverture devront pouvoir bénéficier du réseau 2G.

Le gouvernement « sera très ferme » avec les opérateurs

Axelle Lemaire a donc été interrogée lors d’une séance de questions au gouvernement à l’Assemblée Nationale par le député du Nord Bernard Gérard (Les Républicains), qui s’inquiétait du sort de la vingtaine de communes de la métropole lilloise, communes qui présentent un certain retard au niveau du réseau.

zones blanches gouvernement ferme

Malheureusement, la fusion entre SFR et Numericable a fait prendre du retard dans le déploiement à Lille. C’est la raison pour laquelle le gouvernement sera très ferme en exigeant des opérateurs qu’ils remplissent leurs engagements. […] Sur les territoires ruraux, le plan de la région du Nord-Pas-de-Calais est l’un des plans les plus ambitieux pour notre pays, qui devra faire de la France le pays le plus connecté d’Europe d’ici dix ans- Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat au Numérique –

Selon la Secrétaire d’Etat au Numérique, le retard de déploiement à Lille est dû à la fusion de SFR et Numericable. Elle explique donc que l’Etat se montrera « très ferme » avec les opérateurs pour qu’ils remplissent leurs engagements. Elle assure par ailleurs que la bonne mise en application du plan prévu devrait « faire de la France le pays le plus connecté d’Europe d’ici dix ans ». Espérons-le.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
5G : tout ce qu’il faut savoir sur le réseau du futur

La 5G, on en entend parler de plus en plus. Ce réseau du futur, tous les industriels y croient. Il permettra de nous faire vivre dans un monde ultra-connecté où les voitures se déplaceront en toute autonomie. Entre autre.