Xiaomi Mi5 : son stabilisateur photo fait trembler l’iPhone 6S et 6S Plus

Maj. le 9 février 2018 à 11 h 33 min

La conférence Xiaomi du MWC 2016 est toujours en cours que nous voyons le stabilisateur d’image du nouveau capteur du Xiaomi Mi5 comparé à l’iPhone 6S et iPhone 6S Plus : le résultat fait littéralement trembler les derniers smartphones d’Apple.

Xiaomi Mi5 coloris

Le Xiaomi Mi5 est désormais officiel et avec lui sa fiche technique impressionnante pour le prix auquel il est vendu. Bien évidemment, c’est sur la photo, l’un des segments les plus plébiscités par les consommateurs grands public, que l’appareil est attendu.

Xiaomi ayant comme adversaire auto-proclamé Apple et ses iPhone, reprenant bien souvent sa philosophie de conception et sa volonté d’épurer l’expérience au maximum, le constructeur chinois a mis son stabilisateur optique en test face à l’iPhone 6S et l’iPhone 6S Plus.

Le test est équivoque : les iPhone tremblent littéralement face au Xiaomi Mi5 et son stabilisateur optique OIS 4 axes met à l’amende les derniers téléphones d’Apple. Il s’agit d’un capteur de 16 MP f/2.0 qui sera très certainement en concurrence avec le Galaxy S7 et son capteur Dual Pixel bien plus qu’avec le concurrent à la pomme.

Le capteur avant paraît toutefois quelque peu en reste avec 4 mégapixels mais ce capteur a des pixels plus larges afin de capturer plus de lumières lors de photos de nuit. Il s’agit du même capteur que le Mi Note, qui a déjà été prisé pour sa qualité. Vos selfies seront donc en théorie bien plus optimisés, du fait que ce genre de pratique est bien plus réalisée en soirée avec des amis que dans des conditions de lumières optimales.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xiaomi dément vouloir empêcher le root de ses smartphones

Xiaomi ne va pas empêcher les utilisateurs de rooter ou changer la ROM de leurs smartphones explique la marque sur les réseaux sociaux. Certains sites et messages partagés sur les réseaux sociaux suggèrent que la marque ne souhaite plus le…