Xiaomi Mi 8 Explorer : en rupture de stock quelques secondes après sa sortie

Le Xiaomi Mi 8 Explorer est déjà en rupture de stock en Chine. En l’espace de moins d’une minute après sa sortie sur le marché, le smartphone s’est retrouvé « sold-out ». Doté d’un dos en verre transparent, d’un capteur d’empreintes digitales sous l’écran et d’une reconnaissance faciale 3D, le smartphone était particulièrement attendu. 

xiaomi mi 8 explorer

« Le Xiaomi Mi 8 Explorer Edition a été mis en vente en Chine pour la première fois dans une boutique Xiaomi » rapporte MySmartPrice. Son succès est bien loin d’être une surprise, souligne le média. La marque chinoise n’a pas souhaité préciser combien de Mi 8 Explorer se sont écoulés pendant ces quelques secondes de vente flash.

Xiaomi Mi 8 Explorer : en rupture de stock en Chine moins d’une minute après sa sortie

« Le Xiaomi Mi 8 Explorer Edition sera remis en vente en Chine pour la deuxième fois plus tard cette semaine » rassure MySmartPrice. Les consommateurs chinois pourront à nouveau tenter de s’offrir le smartphone le 3 août lors d’une seconde vente flash organisée dans une boutique Xiaomi officielle.

Vendu à partir de 3,699 yuan en Chine (soit 460€), le smartphone profite d’un rapport qualité prix exceptionnel, au vu des innovations proposées. Il s’agit en effet d’un des premiers smartphones Android à proposer une reconnaissance faciale 3D.

Si le Xiaomi Mi 8 est d’ores et déjà disponible à l’importation via Gearbest, aucune date de sortie sur le marché français n’a encore été révélée. Pour l’heure, on ignore encore quand le Xiaomi Mi Explorer débarquera chez nous. D’après certaines fuites, les Xiaomi Mi 8, Mi 8 et Mi 8 Explorer seront commercialisés dès le mois d’août en Europe. On vous en dit plus dès que possible.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Xiaomi dément vouloir empêcher le root de ses smartphones

Xiaomi ne va pas empêcher les utilisateurs de rooter ou changer la ROM de leurs smartphones explique la marque sur les réseaux sociaux. Certains sites et messages partagés sur les réseaux sociaux suggèrent que la marque ne souhaite plus le…