WhatsApp : Facebook risque une très lourde amende de la Commission Européenne

Maj. le 26 octobre 2018 à 16 h 44 min

À cause de WhatsApp,  Facebook pourrait faire l’objet d’une lourde amende de la Commission Européenne. La firme américaine est en effet accusée d’avoir fourni des données mensongères au sujet de son acquisition de WhatsApp il y a maintenant trois ans.

facebook amende ue whatsapp

Après six mois d’enquête, la Commission européenne accuse Facebook d’avoir menti lors du scrutin réglementaire de son accord avec WhatsApp. À l’époque, la firme avait assuré aux autorités qu’elle n’était pas en mesure d’associer les comptes des utilisateurs des deux services.

Or, la Commission a finalement découvert qu’une telle procédure était techniquement possible à l’époque. Par conséquent, les régulateurs se sont rencontrés cette semaine à ce sujet, et leur décision sera rendue cette semaine ou la semaine prochaine. Cette nouvelle sanction de l’Union européenne survient dans un climat déjà tendu, à l’heure où la Commission compte sévir contre Facebook pour concurrence déloyale envers les entreprises européennes.

Légalement, la Commission peut asséner une amende à une entreprise à hauteur de 1% de son chiffre d’affaires annuel. Dans le cas de Facebook, la somme à payer s’élèverait donc à 276 millions de dollars, en se basant sur son chiffre d’affaires de 2016.

WhatsApp : la sanction infligée à Facebook par la Commission européenne pourrait servir d’exemple

En mars denier, la Commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, avait suggéré dans le cadre d’une conférence de presse qu’une petite poignée d’entreprises avaient éventuellement fourni des informations mensongères dans le cadre de fusions. Cette amende infligée à Facebook pourrait donc être un avertissement à l’égard des entreprises employant les mêmes méthodes. Pour l’heure, ni Facebook ni la Commission européenne n’ont accepté de commenter cette affaire.

Les démêlés judiciaires se multiplient pour la firme de Mark Zuckerberg. En début de semaine, le CNIL avait également infligé une amende de 150 000€ à Facebook pour ne pas avoir prévenu les utilisateurs que leurs données seraient accessibles à des publicitaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Facebook veut lire vos pensées avec un bracelet connecté

Facebook vient d’acquérir une stratup, CTRL-Labs, dans le but de concevoir un bracelet connecté capable de lire vos pensées en décodant les signaux qui circulent dans les nerfs de votre poignet. Pour l’heure, le réseau social décrit son projet comme…

Facebook : un simple JPEG suffisait à pirater des comptes

Facebook vient de corriger deux vulnérabilités dont l’exploitation permettait aux pirates d’obtenir des informations sensibles depuis ses serveurs. Un simple fichier JPEG suffisait à corrompre les systèmes du réseau social en créant une fuite de mémoire. Celle-ci permet d’accéder à…

Après Instagram, Facebook commence aussi à cacher les likes

Facebook imite Instagram et teste une fonctionnalité visant à cacher les compteurs de likes des publications. Une initiative dont le but est de freiner la frustration liée à la course aux interactions, qui peut être pesante pour certains utilisateurs.  Nous…

Facebook avoue écouter les messages audio échangés sur Messenger

Facebook admet avoir écouté les conversations vocales échangées par l’intermédiaire de son application Messenger. Il aurait mis fin à cette pratique la semaine dernière, en même temps que Google et Apple avec Assistant et Siri.  Après des accusations lancées par…

Facebook va enfin proposer un mode sombre sur Android

Facebook va enfin avoir droit à un mode sombre sur Android. Les développeurs de l’application sont au travail et la fonctionnalité devrait arriver à moyen terme sur nos smartphones. L’absence d’une telle option est un gros manque pour Facebook, alors…

Facebook prépare déjà la fusion d’Instagram et Messenger

Facebook fait le premier pas vers la fusion d’Instagram et de Messenger. Le module de messagerie instantanée d’Instagram est en train d’être réécrit de fond en comble avec les mêmes technologies que Facebook Messenger. Les deux applications devraient fusionner d’ici…