Vous utilisez des smileys ? Alors vous avez une vie sexuelle heureuse

Maj. le 22 février 2018 à 14 h 22 min

Vous utilisez régulièrement des emojis dans vos messages ? Alors il y a de fortes chances pour que vous soyez comblés sexuellement, comme le révèle une nouvelle étude en provenance des USA.

sexe emojis

Un nouveau sondage réalisé sur un échantillon de 5600 utilisateurs de sites de rencontres vient de révéler que 36 à 40% des individus qui pensent au sexe plusieurs fois par jour sont les plus susceptibles d’utiliser des emojis dans leurs messages. En revanche, ceux qui pensent moins souvent au sexe utiliseraient des emojis régulièrement mais pas dans tous leurs messages tandis que les personnes sans désir sexuel n’utiliseraient que très peu de smileys.

Évidemment, le fait de penser au sexe plusieurs fois par jour ne veut pas forcément dire qu’on est comblé dans ce domaine, toutefois, l’étude a également révélé que 54% des personnes qui utilisaient des smileys avaient eu des relations sexuelles en 2014 contre seulement 31% chez les non utilisateurs d'emojis. Le fait d’utiliser des emojis dans nos messages serait-il donc à ce point révélateur de notre comportement face au sexe et surtout face à nos partenaires potentiels ?

Peut-être pas totalement, en revanche, le fait d’exprimer ses émotions par des emojis peut-être assez révélateur de l’attitude d’une personne. Dans le cas de l’étude, on notera que les emojis les plus utilisés restent le clin d’œil suivi du bisou. Deux smileys qui finalement ne sont pas sans équivoque.

Comme le met en avant le Dr Helen Fisher, anthropologue biologiste à l’Université Rutgers, qui a contribué à l’étude, les individus sont en face d’une technologie qui « compromet leur capacité à montrer leurs émotions ». Un message texte ne permet de percevoir ni le ton de la voix de l’interlocuteur, ni son regard, on compense donc avec des emojis.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Voici le top 10 des pires mots de passe

Le top 10 des mots de passe les plus vulnérables au piratage a été dressé par une étude britannique. Pour mettre sur pied cette liste, le National cyber security centre (NCSC) s’est intéressé aux 100 000 mots de passe les plus…

Internet Explorer : Microsoft refuse de corriger une faille de sécurité critique

Internet Explorer est victime d’une nouvelle faille de sécurité critique, rapporte un chercheur en cybersécurité. Malgré les risques encourus par les utilisateurs, Microsoft refuse de proposer un correctif dans les plus brefs délais. Pour forcer la main de la firme, le chercheur a révélé l’existence de…

Téléchargez GHIDRA et prenez vous pour un espion de la NSA

Le logiciel GHIDRA utilisé par la NSA pour repérer et contrer des programmes malveillants est désormais disponible gratuitement pour tous. Open-source, il peut même être amélioré par la communauté.  Comme promis, la National Security Agency (NSA) des États-Unis a rendu…