Alors que la sécurité informatique devient l’un des plus grands problèmes de notre société, Apple lance un nouveau programme pour combler ses failles : vous pouvez le pirater librement pour lui prouver ses faiblesses, et gagner ainsi jusqu’à 200 000 dollars.

apple-riche

La version romancée des pirates, généralement utilisée par les médias généralistes et les films en manque d’inspiration, voient ces experts de l’informatique et des réseaux comme des solitaires enfermés dans le noir le visage seulement illuminé par leur écran.

Mais ce cliché est loin d’être réel. En effet, à mesure que la sécurité informatique devient primordiale, les experts comme les amateurs sont invités à participer à l’effort. De nombreux concours de piratage sont par exemple lancés pour dévoiler les failles de nos navigateurs web.

Apple va lui aussi profiter de cette mouvance de plus en plus importante pour revoir son système et découvrir ses failles. En effet, lors de la conférence Black Hat, dédiée au piratage et à la sécurité, l’entreprise a annoncé qu’un programme de chasse aux bugs était prévu pour le mois de septembre.

Exclusivement accessible aux partenaires privilégiés d’Apple à ses débuts, celui-ci s’ouvrira progressivement à tous via un système d’invitation.

La découverte de failles mineures pourra ainsi vous faire gagner jusqu’à 25 000 dollars, quand les failles les plus critiques se verront récompensées avec un chèque pouvant atteindre les 200 000 dollars. Il faudra bien sûr fournir une preuve de l’existence du bug utilisé et de sa méthode de hacking.

Ce n’est pas étonnant qu’Apple se lance dans ce genre de programme. En effet, celui-ci avait été au milieu d’une gigantesque polémique alors que le « Fappening » avait dévoilé de nombreuses photos privées de stars d’Hollywood, puisées sur leurs comptes iCloud.

Alors que le FBI veut un accès rapide à tous les iPhone, le constructeur ne veut pas laisser la moindre porte ouverte dans son système d’exploitation. Un geste qui va de pair avec les mises à jour mensuelles d’Android pour protéger les consommateurs.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
L’iPhone 9 s’appelle en fait iPhone SE : lancement ce 3 avril 2020 ?

L’iPhone 9 s’appelle finalement iPhone SE. L’Apple Store en ligne américain a apparement dévoilé par erreur la véritable appellation de ce nouvel iPhone abordable juste avant son lancement. D’après les dernières fuites, Apple dévoilerait le smartphone ce vendredi 3 avril 2020 sur…

iPhone 9 : date de lancement reportée au 15 avril 2020

L’iPhone 9 ne devrait plus tarder à débarquer sur le marché. D’après les informations obtenues par Jon Prosser, le journaliste derrière la chaîne YouTube Front Page Tech, Apple aurait décidé de reporter le lancement de son nouvel iPhone au mercredi…

iPhone 9 : son lancement serait imminent

L’enseigne américaine Best Buy trahit le lancement imminent de l’iPhone 9. Le site a reçu des coques du smartphone avec pour consigne de ne pas les mettre en ligne avant le 5 avril, ce qui laisse penser que le nouvel…

Le WiFi 6 débarque sur iPad Pro avant les MacBook

Le nouvel iPad Pro 2020 est compatible avec le WiFi 6 aussi bien dans sa version de 11 que 12,9 pouces. Le MacBook Air 2020 aurait pu être le premier MacBook à proposer la nouvelle norme WiFi. Apple en a…

iPad Pro 2020 : Apple dévoile 4 nouvelles tablettes par erreur

Les iPad Pro 2020 sont brièvement apparus sur le site chinois d’Apple. Le constructeur a visiblement mis en ligne par mégarde le support technique de 4 nouvelles tablettes. La fuite dévoile même la taille d’écran de cette nouvelle génération d’iPad haut de gamme. …