Si vous ne voulez pas de virus, il faut acheter un appareil Nexus ou Samsung

Maj. le 8 janvier 2019 à 2 h 43 min

La sécurité Android est souvent au coeur des discussions et il n’y a pas une semaine sans qu’on parle d’un virus ou bloatware sur le système d’exploitation de Google. Et cette fois les chercheurs en sécurité nous expliquent que si on ne veut pas de virus il faut acheter un appareil Nexus ou Samsung. 

Nexus-Samsung

On en parlait encore vendredi dernier des virus sur Android qui permettait à des hackers chinois de gagner 500 000 dollars par semaine. Cette fois ce sont les chercheurs en sécurité qui s’expriment sur le sujet et visiblement si on ne veut pas de virus il y a certains modèles qu’il faut acheter.

Un chercheur en sécurité très renommé, Gal Beniamini, qui est également au Hall Of Fame de la sécurité de Qualcomm, a découvert une faille de sécurité. Cette dernière est exploitable sur tous les appareils n’ayant pas reçu la mise à jour de sécurité du mois de mai soit près de 57% des appareils Android.

Effectivement on rappelle que Google a pris des mesures de sécurité concernant les Nexus, ainsi chaque mois ces derniers reçoivent une mise à jour de sécurité permettant de combler les failles et de proposer des patchs contre ces dernières. Les autres constructeurs ont également suivis le pas et surtout Samsung.

Et ce sont également ces deux appareils qui sont mis en avant par Duo Labs, dont fait parti Gal Beniamini. Pour eux en matière de sécurité « les seuls appareils Android que nous pouvons recommander sans réserve majeure sont les Nexus et, maintenant, les appareils Samsung, à condition qu’ils continuent de libérer ces mises à jour de sécurité rapidement. »

  • À lire aussi : Google dépense 550 000$ pour combler les failles Android

Donc pour eux si on ne veut pas être affecté par la horde Viking par exemple la meilleure solution est d’avoir un appareil Nexus ou Samsung car ils offrent la meilleure sécurité à ce jour.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Play Store : ces 7 applications Android vous espionnent

Le Google Play Store abritait 7 applications Android qui ont pour particularité de permettre l’espionnage des utilisateurs. Grâce à elles, n’importe qui peut suivre les moindres faits et gestes de ses victimes : localisation, appels/SMS, messages sur les réseaux sociaux,…

Android : une faille de sécurité permet d’espionner tous vos appels

Android est victime d’une nouvelle faille de sécurité, mettent en garde plusieurs chercheurs. En exploitant cette brèche, baptisée Spearphone, des pirates sont en mesure d’espionner tous vos appels téléphoniques via les haut-parleurs de votre smartphone. Des chercheurs en sécurité informatique de…

Android : le malware Anubis revient pour piller votre compte bancaire

Le malware Android Anubis est une nouvelle fois de retour. D’après les chercheurs de TrendMicro, ce redoutable trojan cherche à voler l’argent de 188 applications bancaires. Á la manière de BianLian, le logiciel malveillant est capable de prendre des captures…

Google Play Store : plus de 2000 applications Android cachent un malware

Le Google Play Store est envahi d’applications Android infestées de malwares, révèle une nouvelle étude. D’après les chercheurs, plus de 2000 applications factices disponibles sur la boutique cachent en effet un dangereux logiciel malveillant.  Pendant deux ans, les chercheurs de…

BeiTaAd : un malware Android se cache dans 238 applications du Play Store

Le malware Android BeiTaAd a été repéré dans 238 applications disponibles sur le Google Play Store. Une fois installé sur votre smartphone, le maliciel va vous bombarder de publicités. D’après certains témoignages, le mobile infecté devient rapidement inutilisable.  Lookout, une…

Android Q : votre adresse MAC sur les réseaux WiFi va être aléatoire

Avec Android Q, l’adresse MAC de votre smartphone sera par défaut aléatoire en fonction des réseaux WiFi sur lesquels vous vous connectez. La fonctionnalité était déjà disponible dans les dernières versions d’Android. Il fallait non seulement l’activer dans les options…