Voitures autonomes : vous les croiserez sur les routes de France dès 2018

Maj. le 7 juillet 2019 à 19 h 04 min

C’est l’un des grands projets d’avenir sur lequel planchent les plus grands industriels mondiaux. Les voitures autonomes, ces véhicules capables de se déplacer sans aucune assistance, feront très bientôt partie de la circulation. Et pas qu’aux Etats-Unis ! La France est aussi sur le coup et prévoit de tester ces bolides sans conducteur dans les mois qui viennent.

Robots, voitures volantes, … tous ces éléments que nous voyons dans les films de science-fiction actuels seront l’essence même du monde de demain. Ces projets sont même pour certains à un stade d’évolution avancée, plusieurs industriels mondiaux ayant commencé à réfléchir sur leur conception depuis plusieurs années.

Preuve en est par exemple avec Google qui travaille sur un concept de voiture autonome baptisé Google Car. Ces véhicules sans conducteur font justement partie des grandes innovations de demain et auxquelles s’intéressent de nombreux pays. La France fait bien évidemment partie du lot !

Les premiers tests de voitures 100% autonomes dès 2018 en France

Dans le but de pouvoir les faire circuler librement sur les routes et s’assurer qu’elles ne soient pas un danger pour les automobilistes, les voitures autonomes doivent faire l’objet d’une batterie de tests en amont. Ceci afin d’éviter tout incident comme ce fut le cas avec une Google Car.

Si jusqu’à présent la majeure partie des essais ont été effectués aux Etats-Unis, il n’en sera rien demain. D’autres pays se joignent à la fête, à commencer par la France, qui au travers de son opérateur de transports en commun Transdev, vient de conclure un partenariat commercial avec l’équipementier automobile anglais, Delphi.

Selon Transdev, cette collaboration vise à « constituer les fondements d’une offre de service commercial de mobilité autonome à la demande », qui s’appliquera en premier lieu sur des petits véhicules autonomes (4 ou 6 places, voire navettes plus grandes). Cet engagement repose sur une volonté commune, qui est celle de procéder à l’expérimentation de ce service de mobilité en France dès 2018.

Les premiers tests de ces voitures autonomes, vouées notamment à fluidifier le trafic, débuteront alors à partir de l’année prochaine dans deux villes françaises que sont Paris-Saclay et Rouen (Normandie). Avec bien sûr, le souhait d’étendre ces pratiques au-delà de l’hexagone et de faire circuler ces véhicules sans conducteur un peu partout en Europe.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
La Formule 1 promet d’être 100% écolo d’ici 2030

Si la F1 n’a pas bonne presse en matière de respect de l’environnement, voilà pourtant un bon moment qu’elle tente de diminuer la consommation et le niveau de pollution de ses véhicules. Elle s’est d’ailleurs fixé pour objectif de réduire…

Tesla : Autopilot, Smart Summon… l’Europe veut assouplir les règles

Les réglementations européennes contraignent Tesla à brider certaines fonctionnalités de l’Autopilot en Europe. Sous la pression du constructeur et de certaines associations,  l’UE va bientôt étudier une proposition visant à assouplir ses limitations. Tesla compte parvenir à la conduite 100%…

Tesla Model Y : la production serait avancée au premier semestre 2020

Au cours de la présentation de son nouveau SUV électrique Model Y, Tesla avait indiqué que les commandes seraient honorées à partir de fin 2020, voire même début 2021 pour l’Europe. Cependant, une source anonyme a dévoilé l’information selon laquelle l’entreprise accélère…

Model 3 : Tesla dévoile son crash test officiel en vidéo

Tesla vient de mettre en ligne une vidéo présentant les crash tests de la Model 3 réalisés dans son laboratoire dédié en Californie. Afin de s’assurer de la sécurité de ses voitures électriques, le constructeur automobile réalise en effet de nombreuses simulations en interne avant…

Audi arrête de rêver et suspend son projet de voiture volante

À l’occasion du salon international de l’automobile de Genève de 2018, Audi avait présenté un étonnant concept à mi-chemin entre une voiture électrique autonome et un drone, en association avec Italdesign et Airbus. Le constructeur automobile annonce maintenant se retirer du…