Vie Privée : Après Google, Bing offre le Droit à l’Oubli

 

Microsoft s'est aligné sur Google et permets aujourd'hui aux citoyens européens de demander l'effacement de leur présence sur le le moteur de recherche. Avec des conditions, bien sûr.

Bing

Microsoft avance avec prudence sur le chemin de la vie privée. Il y a quelques semaines, la Cour de Justice de l'Union Européenne statuait en faveur du Droit à l'Oubli. Google avait vite réagi en permettant de remplir un formulaire pour faire disparaître des informations sur soit de l'indexation du moteur, bien qu'il y ai eu des ratés, des résultats refaisant vite surface.

C'est maintenant Microsoft qui s'adapte à la nouvelle legislation. Vous pouvez désormais demander à Bing à ce que certaines informations sur vous n'apparaissent plus dans leur résultat. La compagnie a mis à cet effet un formulaire accessible pour les Européens pour faire les demandes. Vous l'aurez compris, ça ne retire pas le contenu d'internet, en revanche.

Bien sûr, qu'il s'agisse de Bing ou Google, le retrait est soumis à conditions. Microsoft, passant après son concurrent dans cette nouvelle démarche, a pu voir les “débordements” subits par celui-ci. En effet Google a déclaré avoir reçu 70.000 demandes concernant 250.000 pages une fois leur formulaires en ligne. L'un comme l'autre craignent pour la confiance que l'on peut faire en leurs résultats, car bien qu'un internaute aime sa vie privée, il veut pouvoir fouiller sans limite dans celle des autres.

Bien sûr ceci n'est pas leur argument et ils invoquent plutôt le droit à l'information. Ils arguent du fait que des demandes ont et auront lieu pour effacer par exemple des articles de presse négatifs, des fautes professionnelles, des escroqueries commises. Dans les faits, les formulaires demandent d'expliquer les motifs du retrait ( vie privée, données erronées, obsolètes) et sont traitées individuellement. Le risque avancé par les deux moteurs reste donc limité.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
kaspersky smartphone
Kaspersky va lancer un smartphone “impossible à pirater”

Kaspersky Lab est en train de développer un smartphone présenté comme “impossible à pirater”, selon le PDG de la firme Eugène Kaspersky. La firme semble désormais mettre toute son énergie dans de nouvelles initiatives autour de la vie privée et…

top 200 pires mots passe 2020
Voici le top 200 des pires mots de passe de 2020

Le top 200 des pires mots de passe de l’année 2020 est désormais disponible. Comme tous les ans, l’indémodable 123456 arrive en tête du classement. Parmi les thématiques favorites des internautes, on trouve le divertissement, les grossièretés, les prénoms ou les suites de chiffres….

tesla powerwall faille
Tesla : une importante faille de sécurité menace les batteries Powerwall

Des chercheurs en sécurité informatique ont détecté une faille de sécurité importante dans le Tesla Backup Gateway, le système qui gère les connexions au réseau des Powerwall, les batteries de stockage d’énergie domestiques du constructeur. En 2015, Tesla a lancé…

carte sim arnaque
Elle se fait pirater sa carte SIM et perd 17 000 €

Un pirate a réussi à pirater la carte SIM d’une utilisatrice à de multiples reprises, interceptant à sa place les SMS de double authentification. Malgré de nombreuses tentatives pour stopper le processus, le hacker a réussi à voler 17 000…