UltraPixel : comment fonctionne la technologie du HTC One M8 ?

Maj. le 13 mars 2015 à 10 h 23 min

À l’occasion de la sortie du HTC One M8, nous avons décidé de revenir sur la technologie UltraPixel et le double capteur photo qui équipent le nouveau smartphone haut de gamme de HTC. Comme nous allons le voir, le nombre de pixels n’est pas le seul critère de qualité des photos. Retour sur une technologie innovante lancé par HTC et qui ne parle pas forcement à tout le monde.

voici le fonctionnement du capteur UltraPixel d'HTC

Qu’est-ce que la technologie Ultrapixel ?

Il s’agit d’une technologie photo créée par HTC qui est arrivé sur le marché en équipant le téléphone HTC One 2013 (M7). Le constructeur taïwanais a décidé de ne plus jouer à la course aux pixels pour les appareils photo de ses téléphones et de privilégier la taille des pixels. Nous allons revenir dessus dans un instant, mais le message que veut faire passer HTC est le suivant : « plus de pixels ne signifie pas nécessairement de meilleures photos. En revanche, de plus grands pixels, oui ».

Qu’est-ce qui fait la qualité des photos ?

Avoir un appareil photo avec 16 ou 20 mégapixels permet d’obtenir une image avec une meilleure définition, mais cela n’est qu’un des nombreux éléments de la qualité des images. Les constructeurs d’appareils photo l’ont bien compris et commencent à ne plus faire la course aux pixels au profit de la qualité de l’optique. Une prise de conscience marquée à la fois par la taille toujours plus importante des photos qu’il faut stocker sur les appareils, mais pas uniquement.

En effet, si le nombre de pixels augmente, mais que la taille du capteur reste la même, les pixels sont alors de plus petites tailles et absorbent moins bien la lumière. C’est en partie pour cette raison que les photos en basse lumière sont encore le talon d’Achille de beaucoup de nos smartphones. Contre cette faiblesse, HTC propose sa solution : la technologie UltraPixel.

Présentation de la technologie UltraPixel de HTC

Un pixel de plus grande taille capte beaucoup mieux la lumière et les informations d’une image qu’un pixel de petite taille. Partant de ce principe, le constructeur a fait le choix de proposer un nombre moins important de pixels, mais qui ont une taille encore jamais atteinte sur un téléphone portable. Ainsi on obtient un pixel qui fait trois fois la taille d’un capteur de 13 mégapixels.

Le revers de la médaille est un capteur de seulement 4 mégapixels qui offrent une résolution moins importante que les autres capteurs proposés par la concurrence, comme les 16 Mpx du Galaxy S5 ou les 20,7 Mpx du Sony Xperia Z2. Mais les fichiers photo sont également moins lourds, ce qui facilite le partage des images sur les réseaux sociaux par exemple.

Si la résolution d’une photo de 4 mégapixels est largement suffisante pour l’afficher sur les ordinateurs et les ordinateurs portables que nous utilisons, cela peut poser problème dans de rares cas. On pense notamment à l’écran Retina d’un MacBook Pro 15 pouces qui affiche une résolution supérieure (2880 x 1800 pixels) ou encore les appareils équipés de la résolution 4K (4096 x 2160 pixels) comme certains téléviseurs. Mais ces appareils sont encore loin d’être grand public et quelques rares privilégiés pourraient rencontrer de tels problèmes d’affichage.

Les éléments clés de l’appareil photo UltraPixel

Le capteur UltraPixel

Comme nous l’avons vu plus haut, il ne fait que 4 mégapixels, ce qui peut paraître ridicule face à certains concurrents, mais il a été conçu avec des pixels plus larges que la moyenne, ce qui permet à chacun d’eux de capter jusqu’à trois plus de lumières que ceux de la plupart des autres capteurs photo. Entre le HTC One et le nouveau HTC One M8, le capteur n’a pas changé. Nous reviendrons sur les nouveautés un peu plus loin.

Une ouverture de F/2.0

L’ouverture correspond au diamètre du diaphragme (cercle) qui va laisser passer la lumière vers le capteur photo. Plus la lumière rentre, meilleur sera le rendu. La lettre F correspond au terme « focale » suivi d’un chiffre. Plus il est petit, plus l’ouverture est grande et laissera passer la lumière. L’ouverture focale de F/2.0 du HTC One M8 est donc aussi bonne que celle du Sony Xperia Z2 et meilleure que celle du Galaxy S5 qui a une ouverture focale de F/2.2.

Le traitement des images avec HTC ImageChip

Il s’agit de la partie logicielle qui est chargée du traitement de l’image, un élément important qui vient compléter la qualité du capteur. Sur le HTC One M8, l’autofocus est extrêmement rapide et les photos sont prises en moins de 0,3 seconde après avoir appuyé sur le bouton. La capture est donc quasi immédiate grâce à ce temps de latence très faible.

Une réduction du bruit sur l’image permet d’afficher des photos plus nettes lorsqu’elles sont prises en condition de faible luminosité. Les couleurs ainsi que la déformation due à la lentille sont également traitées par le logiciel ImageChip. Enfin, le mode HDR pour les photos et vidéos corrige la luminosité en capturant deux clichés sur et sous exposé pour n’en faire qu’un avec une exposition parfaite.

Le stabilisateur d’image optique disparaît sur le HTC One M8

Commençons par le commencement. Le stabilisateur d’image est un système capable de compenser l’effet de flou qui se produit souvent lorsque l’on bouge légèrement au moment de prendre la photo. Un stabilisateur dit « optique » se trouve au centre de l’objectif et permet de compenser les mouvements du photographe. Cette technologie équipe le HTC One 2013 (M7).

Le nouveau HTC One M8 perd la stabilisation optique au profit d’une stabilisation numérique. La différence est qu’il n’y a aucune compensation mécanique qui est remplacée au niveau logiciel par une augmentation de la sensibilité du capteur (ISO) qui permet un temps de pose plus court et une vitesse d’obturation moins importante. Mais cette méthode a pour inconvénient de créer du « bruit » sur l’image et altérer la qualité des clichés.

Les améliorations photo sur le HTC One M8

Si le capteur UltraPixel est le même et que la stabilisation optique n’est plus de la partie, certaines améliorations sont apportées à l’appareil photo du nouveau HTC One M8.

La double caméra du HTC One M8

Une des nouveautés les plus importantes entre l’ancien et le nouveau modèle de HTC One est l’apparition d’un second capteur photo au dos de l’appareil, qui vient se situer au-dessus du premier. Ce n’est pas la première fois que l’on voit deux capteurs sur un téléphone HTC. Souvenez-vous du HTC Evo 3D qui surfait alors sur cette mode de la 3D, sans grand succès.

Cette fois, rien de tout cela avec le second capteur de 2,1 mégapixels qui se trouve au-dessus. Ce deuxième capteur en fait le même que celui de la caméra frontale de 2,1 mégapixels du HTC One M7 2013 (vous suivez toujours?). Dans de bonnes conditions de luminosité, les deux caméras prennent une photo, mais seule celle de l’appareil photo principal de 4 mégapixels est affichée sur l’écran.

Le second appareil photo capture une image plus large avec une plus grande profondeur de champ et des informations supplémentaires sur la scène qui sont également stockées sur le téléphone (mais pas visible). Cette double capture permet de prendre des photos 60 % plus grandes qu’avec le capteur principal seul.

Des effets supplémentaires et un double Flash LED

Les données enregistrées par le second capteur vont ensuite servir aux différents effets proposés par l’application photo du téléphone dans la section « Duo Cam ». L’effet le plus mis en avant par HTC est surement UFocus qui vous permet de faire la mise au point sur un sujet a posteriori en choisissant de flouter certains éléments de la scène pour faire ressortir le sujet principal, que ce soit un objet, une personne ou un plan en particulier. Un rendu que l’on retrouve sur les photos prises avec des Reflex par exemple.

Le double flash LED du HTC One M8 apporte également une plus-value dans le rendu des photos prises dans des environnements sombre. Les couleurs sont alors plus précises et le rendu plus homogène que celui du M7.

La caméra frontale quant à elle est largement suffisante pour la visioconférence et les selfies avec un capteur de 5 mégapixels qui offrent donc des photos avec une meilleure définition que celle du capteur arrière principale de 4 mégapixels.

Comparatif avec la concurrence

Quoi de mieux pour juger de la qualité de la technologie UltraPixel que quelques photos d’une même scène avec le HTC One M8 face au M7, LG G2 et Xperia Z1. Ce sont nos confrères de Anandtech qui ont pris ses clichés. Nous allons voir une première série de photos en condition de bonne luminosité, et une autre de nuit.

Photos de jour en extérieur

Concernant les photos de jour, on peut constater qu’elles sont assez correctes, mais avec des couleurs un peu plus ternes que celles prises avec le LG G2 et le Sony Xperia Z1. La définition de l’image est également moins bonne, ce qui est normal avec le capteur de 4 mégapixels,bien que la différence soit difficilement perceptible ici.

Photos de nuit en extérieur

Le rendu des photos de nuit est bon, bien qu’il soit difficile d’établir une nette différence entre le M7 et le M8. On remarque surtout que le LG G2 s’en sort tout aussi bien, ce qui donne moins d’importance à l’argument des photos en basse luminosité du capteur UltraPixel. Vous pouvez retrouver un autre comparatif des photos de nuit face au Galaxy S5 et au Xperia Z2.

Conclusion

Avec sa technologie UltraPixel sur le HTC One M8, la marque taiwanaise persiste et signe. Alors qu’on pouvait espérer une augmentation de 4 à 8 mégapixels pour le nouveau M8, HTC a fait le choix de ne pas changer son capteur, mais d’apporter un plus à un second capteur qui offre de nouvelles possibilités et un double flash LED.

On connait maintenant les avantages et les faiblesses de l’UltraPixel et vos avis sur la question seront surement différents. Avec des photos en basse lumière de bonne qualité, un autofocus extrêmement rapide ou les nouveaux effets de profondeur et de mise au point, l’UltraPixel a de solides arguments. Mais également ses faiblesses avec des photos souvent un peu plus ternes et moins précises que les capteurs concurrents.

À vous de nous dire ce que vous pensez de cette technologie qui équipe les capteurs photo de la gamme HTC One et si cette dernière prend une bonne direction face à la concurrence des autres téléphones haut de gamme.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pourquoi Google va ressembler de plus en plus à Apple

Le lancement du Pixel 3 en France et dans davantage de pays à travers le monde est l’aboutissement d’un retour en force de Google dans le hardware. La firme est longtemps restée en retrait sur ce point préférant développer des services et…

Google+, Glass, Ara, Hangouts… 7 échecs cuisants que Google aimerait faire oublier

Google a connu un certain nombre d’échecs durant sa carrière voici une liste des plus gros bides qu’a connu l’entreprise ces dernières années. Cela concerne aussi bien ses produits et ses services liés au web que ses diverses incursions dans le domaine du hardware. La firme a connu un grand nombre de revers c’est le moment de faire un point.

eSIM : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

L’eSIM est programmée pour supplanter les cartes SIM. Mais de quoi s’agit-il véritablement, et pourquoi c’est un enjeu important ? Dans ce dossier, nous vous expliquons précisément ce qu’est l’eSIM et pourquoi constructeurs, opérateurs, et clients ont intérêt à adopter…