Twitter bannit un utilisateur parce qu’il a tué un moustique

 

Une histoire pour le moins insolite, un utilisateur de Twitter a vécu un petit drame suite à des menaces de mort proférées à l’encontre… d’un moustique qu'il a ensuite tué. En effet, son compte a tout simplement été banni par le système automatisé du réseau social.

twitter moderation moustique

Récemment, le Hashtag très en vogue sur Twitter a fêté ses 10 ans d’existence. Son histoire est pour le moins originale, il est utilisé afin de communiquer avec un groupe sur un même sujet. Du moment tant que l’on reste courtois, pas de soucis on peut dire ce que l’on veut. Néanmoins si l’on s’emporte un peu, la modération peut se montrer implacable.

Justement un utilisateur japonais du réseau social vient d’en faire les frais. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Twitter n’y va pas de main morte alors qu’au final il n’y a pas lieu de s’alarmer pour autant.

Twitter : un utilisateur banni pour avoir tué un moustique

Un bon conseil, lorsque vous utilisez Twitter, modérez bien vos propos surtout lorsque vous êtes énervé contre un moustique. Le simple fait de le menacer de mort peut vous coûter l’accès à votre compte, relatent nos confrères du site Rocketnews.

Les moustiques représentent une nuisance pour beaucoup de monde et un japonais très friand des réseaux sociaux a partagé sa mésaventure sur le réseau social à l’oiseau bleu en partageant une photo de l’insecte qu’il venait d’éliminer. Il a ajouté :

B*****! Il parvient à me piquer alors que j'essaye juste de me détendre et de regarder la télévision? t’es mort!

Visiblement, le service de modération automatisé n’a pas tenu compte du fait qu’il ne s’agissait pas d’une menace envers un être humain et a tout bonnement décidé de bannir le compte de l’utilisateur. Le fait que cet acte ne requiert pas une validation humaine peut soulever quelques questions. De plus, au moment où nous écrivons ces lignes, le compte n’a toujours pas été réactivé, la décision semble irrévocable.

Lorsque vous tweetez, éviter de menacer qui que ce soit, même s’il s’agit d’une plaisanterie. Les bots de Twitter n’ont aucun humour et ne comprennent pas toutes les subtilités du langage humain. Barack Obama qui bat le record de likes peut s'estimer heureux de ne pas être tombé sous le coup de la censure.

https://twitter.com/DaydreamMatcha/status/901296137340035072



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
twifia operateur twifi
Ils appellent leur fille Twifia et obtiennent 18 ans d’internet gratuit

Le FAI suisse Twifi offre 18 ans d’internet gratuit, à condition d’appeler son bébé comme lui. De jeunes parents ont sauté sur l’occasion, et ont baptisé leur petite fille Twifia afin d’obtenir le précieux sésame.  Voilà une opération promotionnelle plutôt…