Trottinettes électriques : le stationnement sur les trottoirs interdit à Paris, c’est officiel

Les trottinettes électriques qui stationnent sur les trottoirs à Paris, c’est fini depuis ce 1er juillet 2019. Et ceux qui persistent s’exposent à une amende de 49 euros. Les opérateurs ont aussi dû limiter la vitesse maximale des appareils à 20 km/h.

trottinettes électriques trottoirs

Le 6 juin 2019, Anne Hidalgo, maire de Paris, annonçait que le stationnement des trottinettes électriques sur les trottoirs allait être interdit à Paris. C’est désormais officiellement le cas depuis ce 1er juillet 2019. Particuliers comme opérateurs (Lime, Dot, Jump ou Flash) doivent se conformer à cette nouvelle directive et les trottinettes ne sont autorisées sur la voie publique plus que sur « les places de stationnement situées sur la chaussée et déjà utilisées par les voitures et les deux-roues motorisés ».

Trottinettes électriques : Paris interdit le stationnement sur les trottoirs

Autre changement de législation à propos de ce mode de transport de plus en plus populaire, les trottinettes électriques ne peuvent plus circuler « dans tous les parcs et jardins » publics de la capitale. De plus, une limite de vitesse maximum a été fixée à 20 km/h sur les routes et à 8 km/h sur les aires piétonnes. Les opérateurs ont reçu pour consigne de brider leurs appareils à 20 km/h.

Lire aussi : Trottinettes électriques Lime : à Paris, des ados se payent des trajets avec des cartes bancaires volées

Lime et consorts (ainsi que les particuliers) risquent une amende de 49 euros en cas de non-respect de l’une de ces règles, sans compter les éventuels frais de fourrière. Ce n’est pas la première fois que la municipalité s’en prend à ce type de véhicules. Par exemple, depuis fin 2018, Paris verbalise les utilisateurs de trottinettes électriques qui roulent sur les trottoirs. Si elles continuent de gagner en popularité, il va falloir songer à des aménagements urbains spécifiques : pratiques, les trottinettes causent autant de soucis car les villes ne sont pas adaptées à elles.

Source : Le Monde

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Amazon crée une plateforme où les profs peuvent vendre leurs cours

Amazon annonce le lancement de Ignite ce mercredi 13 novembre. Ignite est une plateforme dédiée aux professeurs sur laquelle ils pourront vendre leurs cours. Amazon considère Ignite comme un bon moyen pour les enseignants d’arrondir leurs fins de mois.  …