Tim Cook : non, l’iPhone et l’iPad ne sont pas qu’un truc de riches

Maj. le 22 novembre 2018 à 11 h 19 min

Tim Cook, le patron d’Apple, a donné une interview au magazine Fortune, dans laquelle il revient sur sa vision d’Apple, et comment son entreprise « a changé le monde ». Le journaliste en a profité au passage pour lui poser une question gênante sur la politique tarifaire de la firme. Et en a été quitte pour une réponse plein d’aplomb – au risque de manquer de précision !

tim cook

Apple est-il trop cher ? Tim Cook, voit, vous vous en doutez, le problème autrement. Dans une interview donnée à Fortune, il explique que les produits de la firme « changent le monde » dans le sens que les iPhone, iPad et autres MacBook conçus à Cupertino « sont des outils pour permettre aux gens de faire des choses qu’ils ne pourraient autrement pas faire […] créer ou apprendre ou enseigner ou jouer ». Jusqu’ici tout va bien.

Tim Cook affirme que l’iPhone et l’iPad ne sont pas qu’un truc de riches

Le journaliste de Fortune rétorque alors : « vous dites qu’Apple fait ses produits pour que tout le monde puisse les utiliser. Mais la stratégie business d’Apple est de faire des produits dont le prix est premium, avec de grandes marges, et de haute qualité, ce qui explique pourquoi vous êtes l’entreprise qui a le plus de valeur dans le monde ». Tim Cook s’étouffe en rejetant poliment les mots employés par son interlocuteur : « Et bien il ne s’agit pas de grandes marges. Je n’utiliserai pas ce mot. Il y a beaucoup d’entreprises qui ont des marges bien plus importantes ».

Puis ajoute, insistant sur le fait que ses produits sont les « meilleurs », que les iPhone, iPad et autres MacBook de la firme ne sont pas des produits « de base ». Et que l’entreprise « ne dénigre pas ceux qui utilisent [ces produits de base, ndlr] ». Il rappelle ensuite que l’on peut acheter un iPhone ou iPad sur l’Apple Store pour un prix « autour de 300 dollars ». Et d’enfoncer le clou : « nous n’aurions bien sûr pas vendu plus d’un milliard de produits […] si nous les avions conçus pour les riches, c’est d’ailleurs un chiffre significatif quelque soit celui qui le regarde ».

En se baladant sur l’Apple Store, nous avons constaté que l’iPhone le moins cher est le modèle SE, à 399 dollars ou 489 euros en France (en version 32 Go sans port microSD). En outre, l’iPhone est exclu, en France, du programme de reconditionnement qui permet de bénéficier de produits avec une réduction supplémentaire. Il faut donc 99 dollars ou 189 euros de plus de ce que pense Tim Cook pour se procurer un iPhone. Côté iPad, on trouve la version Wi-Fi 32 Go du modèle classique à 409 euros ou 329 dollars. Certaines mauvaises langues diront que la différence de prix est dérisoire – et qu’on la ressent encore moins lorsque l’on a perçu 8,7 millions de dollars en 2016.

Reste à savoir si lors de la keynote de présentation de l’iPhone X Tim Cook annoncera un prix choc, du genre à attaquer la concurrence chinoise frontalement. L’espoir fait vivre… !

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Pourquoi Apple a interdiction de vendre ses iPhone en Chine

Apple ne peut désormais plus vendre ses iPhone en Chine. En conflit avec la firme de Tim Cook, Qualcomm vient d’obtenir une ordonnance provisoire qui interdit la vente de ses smartphones sur le marché chinois. Apple a annoncé son intention de contester la…