Ticket de métro sur smartphone : il arrive dès la rentrée 2018 !

Le ticket de métro sur smartphone, c’est dès la rentrée 2018 à Paris. L’application Navigo Lab permettra d’utiliser son mobile comme titre de transport. Il faudra par contre attendre le mois de novembre pour que l’app puisse remplacer le pass Navigo. La première phase de tests est imminente, mais il faudra être en possession d’un smartphone Android avec une SIM Orange.

metro ticket smartphone

Le Figaro rapporte que le ticket de métro physique va commencer à être remplacé dès la rentrée 2018 à Paris. La RATP s’apprête en effet à lancer l’application pour smartphone Navigo Lab, développée par la startup Wizway, elle-même fruit d’un partenariat entre Gemalto, Orange, la RATP et la SNCF. L’app permettra de passer les portiques armé uniquement de son smartphone.

Ticket de métro sur smartphone : dès septembre 2018 à Paris

Pour les premières semaines, Navigo Lab ne pourra se substituer qu’aux tickets de métro et non aux pass Navigo. Ces derniers devraient ensuite être supportés par l’appli durant le mois de novembre 2018. L’objectif est de convaincre 3 millions d’utilisateurs et de s’affranchir à terme des solutions actuelles. A noter que la phase de test qui s’ouvrira en septembre ne concernera que les smartphones Android, les possesseurs d’iPhone devront attendre. Côté opérateur, les abonnés Orange seront les premiers servis, les autres suivront après.

Autre limite qui risque de freiner l’utilisation du service pour ses premières années, la nécessité d’avoir un smartphone équipé de la technologie NFC. De très nombreux modèles ne proposent pas cette fonctionnalité, même sur des appareils sortis en 2018. Le Figaro rappelle que la présidente du conseil régional d’Île-de-France, Valérie Pécresse, expliquait à l’occasion du salon VivaTech que Navigo Lab devrait pouvoir fonctionner même si le smartphones est éteint, réglant les problématiques liées à la batterie et à l’autonomie.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei : ses équipements réseau sont vulnérables au piratage, selon une étude

Les équipements réseau conçus par Huawei sont plus vulnérables au piratage que celles de firmes concurrentes, affirme une étude de Finite State, une entreprise de cybersécurité américaine. Plus de la moitié des appareils de télécommunications élaborés par le groupe chinois contiendraient une porte…

Huawei reste le leader de la 5G malgré le décret de Donald Trump

Huawei demeure le leader de la 5G en dépit des sanctions du gouvernement Trump. Banni du marché américain, le groupe chinois est malgré tout parvenu à obtenir jusqu’à 50 contrats commerciaux dans le monde. Loin de se laisser abattre, Huawei a…

Un Raspberry Pi à 30 euros a permis de pirater la Nasa

Un Raspberry Pi, un mini-ordinateur vendu aux alentours de 30€, a permis de pirater la Nasa. En avril 2018, des pirates sont en effet parvenus à pénétrer dans le réseau de l’agence spatiale pour voler des données concernant de futures missions sur…