Thomson T Link 410, un téléphone ultra fin à 249 euros !

 

Thomson, qui s’est lancé dans la téléphonie il y a un an environ, annonce la sortie de son nouveau Smartphone Andoid venant compléter sa gamme, le T Link 410 en Janvier. Ce nouveau terminal, qui se différencie grâce son épaisseur de seulement 5,6 mm, risque malheureusement ne pas séduire beaucoup de clients à cause de ses spécificités techniques un peu légères. Faisons donc le point.

thomson tlink 410

Le groupe français ADMEA a été obligé de faire pas mal de concessions, quant aux capacités de son nouveau terminal, pour lui assurer cette finesse impressionnante. En effet, la première chose que l’on peut noter est la faiblesse de sa batterie, de 1200mAh, qui ne devrait pas permettre de rester en communication plus de trois heures, et 200H en veille.

Concernant la connectivité de l’appareil, il est tout de même équipé d’un capteur GPS, qui risque malheureusement de vite épuiser la batterie durant son utilisation. L’appareil pourra se connecter à internet en Wi- Fi ou en 3G.

Thomson TLink 410 affiche des courbes fines pour des capacités décevantes

Doté du processeur MediaTek MT6572, un dual-core à 1 GHz, il propose aussi 1Go de RAM (assisté de 4Go de ROM) et un lecteur de carte micro SD, cela paraît bien peu pour vraiment faire de l’ombre aux mobiles actuels. D’autant plus que son écran OLED de 4 pouces n’affiche pas une résolution supérieure à 360 X 640 pixels.

Le T Link 410 est aussi équipé de deux appareils photos, un premier en façade pour les communications en visio, et le second de 5 Mpixels. Et le tout tournant sous la version 4.2 d’Android.

Proposé au prix de 249 euros, on comprend que Thomson a voulu faire dans le low-cost, mais cela justifie-t-il réellement des performances aussi médiocres ? Pensez-vous que ce type de téléphone puisse encore trouver des acquéreurs à l’heure actuelle ?



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
huawei
Huawei négocie la libération de sa directrice financière avec les Etats-Unis

Huawei négocie actuellement avec les Etats-Unis la libération de Meng Wanzhou, sa directrice financière. Arrêtée fin 2018 au Canada, la femme d’affaires est accusée d’avoir vendu des produits d’origine américaine à des firmes iranienne au mépris de l’embargo. Souvenez-vous :…

galaxy s21 one ui 31 samsung surcouche
Galaxy S21 : un benchmark dévoile les performances du Snapdragon 888

Le Galaxy S21 s’illustre dans un nouveau benchmark apparu dans la base de données de Geekbench. Le benchmark confirme une partie de la fiche technique, dont l’intégration du SoC Snapdragon 888 de Qualcomm, et montre un apperçu des performances du…