TF1 : pas de coupure malgré l’ultimatum, la chaîne ne peut rien faire

Maj. le 7 février 2018 à 20 h 06 min

Le groupe TF1 avait lancé son ultimatum pour le 30 avril, annonçant une coupure de ses chaînes sur les services web de SFR et Canal dans un premier temps. Pourtant, force est de constater qu’elles sont toujours présentes. Bien que la décision ait été prise, le groupe de télévision se retrouve dans une situation épineuse : seuls les opérateurs ont le pouvoir de couper le flux, et ne le font pas.

tf1 box

La lutte entre les opérateurs et les principaux groupes de télévision ne date pas d’hier. Dès l’arrivée d’internet, et particulièrement des box 3-en-1, les acteurs de ces deux marchés se sont toujours chamaillés pour tirer la couette vers eux.

Ces derniers temps toutefois, le conflit s’est enflammé : TF1 a lancé un ultimatum au 30 avril pour les opérateurs, date à laquelle il menaçait de couper ses flux sur les portails internet de ceux-ci avant de progressivement étendre celle-ci aux box internet. Au final, il n’en a rien été.

Pas de coupure de TF1 au 30 avril, le groupe n’en a pas les moyens

Attention toutefois : la menace reste. L’ironie de la situation est que seuls les opérateurs sont à même de couper ce flux. SFR et Canal, les deux premiers concernés avant qu’Orange, Free et consorts ne doivent eux aussi appliquer cette interdiction, ont fait le choix de ne pas couper le signal à la demande du groupe.

Aussi, nous sommes dans une situation bien singulière : si TF1 veut toujours cette coupure, il n’en a pas les moyens techniques. La situation devra donc être réglée par un troisième acteur : le CSA, qui devrait être appelé à trancher sur la question dans les jours qui suivent.

Mais les opérateurs ne se laisseront pas faire. Orange a clairement annoncé ne pas vouloir céder face à TF1 ou M6, et a bien vite été rejoint par SFR et Free dans cette lutte. L’affaire est donc encore à suivre, mais pas de panique pour les utilisateurs : leur diffusion ne coupera pas de si tôt.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
5G : le réseau du futur est truffé de failles de sécurité

La 5G, le réseau du futur, est criblée de failles de sécurité, révèle une étude suisse. D’après les chercheurs, le protocole 5G AKA, censé protéger l’identité et la localisation des internautes, mis en place par la coopération 3GPP, n’est pas à la…