TF1 et Orange ont signé un accord secret

Maj. le 19 mars 2018 à 18 h 49 min

TF1 et Orange ont récemment passé un nouvel accord de diffusion, dont de multiples clauses sont restées secrètes jusqu’ici. Si l’opérateur historique a accepté de rémunérer la chaîne privée pour ses services enrichis, Orange affirme qu’il ne paiera pas pour les chaînes gratuites en clair de TF1. Que dit vraiment l’accord secret passé entre le télécom et la chaîne ? 

orange tf1

Souvenez-vous : ce 8 mars 2018, après des mois d’un bras de fer intense, Orange et TF1 finissait par trouver un nouvel accord de diffusion« On a obtenu ce qu’on voulait : des services en plus, et c’est pour ces services, rien que pour ces services que l’on a accepté de payer » précisait l’opérateur historique. Depuis la signature de l’accord, Orange affirme payer uniquement pour les services enrichis de TF1, comme le replay oui le start-over.

Les coulisses de l’accord secret passé entre Orange et TF1

« Quand vous achetez une voiture qui a un autoradio, ce n’est pas parce que le prix de celui-ci n’est pas précisé spécifiquement que vous ne le payez pas ! » clame néanmoins une source proche de TF1 à nos confrères des Echos. Comme le précise le magazine, l’opérateur et la chaîne ont signé un accord de diffusion global, qui comprend les chaînes gratuites et payantes de TF1, mais aussi les « services associés », comme la diffusion en qualité UHD 4K de programmes évènementiels. Aucun montant précis n’est cependant dévolu à la diffusion des chaînes gratuites.

De même, le montant que doit payer Orange ne se limite pas aux 12 millions d’euros précédemment mentionnés. Selon les informations des Echos, ce tarif annuel peut grimper jusqu’à 20-25 millions d’euros, soit la réclamation initiale de TF1 depuis le début du conflit. « Cette somme ne dépassera jamais les 15 millions, y compris dans les hypothèses de montée en puissance du tarif » affirme une autre source proche du dossier.

Cette somme est en effet appelé à évoluer en fonction des autres accords négociés entre la chaîne privée et les distributeurs, comme Free ou Canal+. Néanmoins, l’opérateur historique est parvenu à obtenir de TF1 qu’il prenne en charge « le coût du transport des chaînes en clair », qui s’élève à près de 7,5 millions d’euros par an. Ce nouvel accord de diffusion est donc un véritable compromis pour les deux acteurs de ce conflit.

Malgré la signature de cet accord, TF1 reste dans la tourmente. La chaîne privée est actuellement toujours en conflit ouvert avec Canal+, qui bloque encore le signal de certaines chaînes de TF1, et Free. Aux dernières nouvelles, Xavier Niel, le dirigeant de Free, est prêt à facturer TF1 1€ par mois à ses abonnés. Par rapport aux demandes de TF1, il s’agit d’une somme dérisoire. Vous l’aurez compris : la guerre est loin d’être terminée pour le groupe audiovisuel, récemment rejoint dans sa croisade par BFM TV, qui souhaite aussi qu’Orange et Free paient pour ses chaînes gratuites.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange n’utilisera pas d’équipement Huawei pour déployer la 5G en France

Orange ne prévoit pas d’utiliser d’équipement Huawei en France pour le déploiement de la 5G en France. L’opérateur qui n’utilisait déjà que très peu d’équipements du constructeur, ne s’interdit néanmoins pas d’utiliser du matériel Huawei dans d’autres marchés. Ericsson apparaîtrait…

Selon Orange, l’ADSL ne sera pas remplacé avant 10 à 15 ans

Pour Orange, la technologie ADSL a encore de belles années devant elle. L’opérateur historique assure que le déploiement du réseau de fibre optique, censé remplacer le cuivre, prend énormément de temps et ne permettra pas de relier tous les français. Dans ces…

Orange va lancer la 5G dans 4 villes de France dès 2019

Orange prévoit l’arrivée de la 5G dans 4 villes françaises dès 2019, a révélé Stéphane Richard lors du Show Hello. Alors que des tests en conditions réelles sont en cours dans plusieurs villes de France, l’opérateur se prépare pour l’avènement du réseau du futur…