Maj. le 23 mars 2018 à 15 h 08 min

TF1 et Orange ont trouvé un accord de distribution pour la diffusion des chaînes en clair du groupe TF1 et plusieurs services enrichis comme le replay. Mais l’opérateur a « laissé des plumes » dans l’affaire, admet le PDG d’Orange Stéphane Richard. Au micro d’Europe 1, il a indiqué qu’Orange allait « augmenter substantiellement la rémunération » accordée à TF1 par rapport au précédent contrat. 

orange tf1 accord

Orange a « laissé des plumes » dans l’accord avec TF1, admet le PDG de l’opérateur Stéphane Richard au micro d’Europe 1. Lors d’une interview avec Patrick Cohen et Philippe Vandel ce jeudi 22 mars 2018, il a concédé qu’Orange allait « augmenter substantiellement la rémunération » qu’il versait à TF1 si l’on compare aux termes du précédent contrat.

TF1 : Orange va payer plus cher

« On avait un accord de quelques millions d’euros qui portait vraiment sur un petit périmètre qu’on appelle les services délinéarisés : le replay, etc… C’était un accord de quelques millions d’euros par an. On va demain garder à peu près le même type d’accord, étendre la gamme des services« , explique Richard, qui ne donne pas de chiffre exact quant au montant que va devoir débourser Orange. Mais l’opérateur va donc, en échange d’amélioration de services ou de services supplémentaires (replay, start over…), payer TF1 bien plus cher qu’auparavant.

Pourtant, le PDG d’Orange se dit satisfait de cet accord et précise que la somme en question est « très loin de ce qui y avait été demandé au départ« . Il évoque un juste milieu entre les 25 millions d’euros exigés par TF1 à Orange initialement et le tarif de l’ancien contrat. Techniquement, Orange ne paiera pas TF1 pour les chaînes gratuites du groupe, mais étant donné qu’il s’agit d’un package, on ne peut pas vraiment savoir si c’est vraiment le cas ou non.

D’après Le Figaro, TF1 et Orange auraient signé un accord de diffusion pour moins de 15 millions d’euros par an. L’opérateur a obtenu en échange le service de replay MyTF1, quelques programmes en avant-première, des fonctionnalités enrichies pour les utilisateurs (start over, contenus disponibles plus longtemps en replay, et d’autres services à venir), les chaînes TF1 +1 et TMC +1 pour septembre 2018 et donc la diffusion des chaînes TF1, TMC, LCI, TFX et TF1 Series sur les Livebox.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange pourrait être coupé en deux, menace l’Arcep

Orange pourrait être forcé à voir ses activités réseau démantelées du reste du groupe si l’Arcep venait à perdre son pouvoir de sanction sur les opérateurs. C’est la menace formulée par le gendarme des télécoms dans un édito acerbe, suite…

Orange mise sur Samsung pour son réseau 5G, Huawei hors course

Orange a décidé de miser sur Samsung pour ses équipements 5G. Des tests sont en cours et l’opérateur français envisage sérieusement de collaborer avec le groupe sud-coréen, qui est un acteur très faible de ce marché pour l’instant. Huawei, qui…

Orange nous fait rêver de 5G dans deux vidéos

La 5G ? Orange s’y prépare, avec de premières offres dès 2020. L’opérateur montre dans deux vidéos en quoi grand public comme professionnels vont bénéficier de la 5G, dans plusieurs situations. Une façon de rêver d’un monde futuriste qui deviendra…

Orange refuse de payer Altice-SFR pour diffuser BFM et RMC

Comme Free, Orange refuse de devoir payer Altice-SFR pour diffuser les chaînes BFM TV, RMC Story et RMC Découverte sur ses box. Après avoir pris la défense de Free à de multiples reprises, l’opérateur historique a tenu à faire passer un message fort au groupe de Patrick…

Orange facture par erreur un abonnement Netflix à des abonnés

Orange a facturé par erreur des abonnements Netflix à certains de ses abonnés. L’opérateur a parfois ajouté jusqu’à 3 abonnements dans le bouquet TV de ses clients sans leur accord. Après avoir contacté le service client d’Orange, certains sont parvenus à obtenir une remboursement. De son côté, le télécom plaide…