Tesla : des voitures autonomes plus tôt que prévu ?

Maj. le 26 novembre 2017 à 14 h 19 min

L’interêt d’Elon Musk pour les voitures autonomes n’a jamais été secret. Tesla a d’ailleurs déjà commencé à implémenter ses véhicules avec un nouveau type d’ordinateur. L’ajout de ce nouvel hardware a pour but de préparer les modèles Tesla à l’avénement des voitures autonomes. Qu’est ce que Elon Musk a derrière la tête ? Et comment s’y prend-il ?

tesla elon musk

Il est de notoriété publique qu’Elon Musk et sa Tesla risquent bien de révolutionner le monde. L’homme d’affaires est en effet plein de projets et multiplie les annonces et les projets prometteurs voire précurseurs. Avec le lancement il y a quelques de la jour de la Tesla Model 3, l'emblématique Elon Musk se lance avec grand fracas dans le domaine des voitures électriques grand public.

Son arrivée sur ce marché signe à n’en pas douter le début d’une nouvelle ère. Mais le PDG de Tesla entend bien ne pas s’arrêter là. Son autre champ de bataille à venir ce sont les voitures autonomes. Et dans le domaine, Tesla est bien décidé à prendre la main. Comment ?

Tesla va parvenir à une conduite autonome deux fois plus sécurisée qu’une conduite humaine

Selon Elektrek, Tesla aurait ajouté depuis peu à ses voitures un nouvel ensemble d’équipements intitulé « Hardware Suite 2.5 ». Cette suite serait constituée d’un GPU secondaire et d’un node secondaire. Il s’agit justement des besoins techniques indispensables à la conduite autonome selon les dires de Nvidia, l’inventeur du processeur graphique et constructeur de l’ordinateur qui équipe les Tesla.

Le porte-parole de Tesla est monté au créneau pour nuancer les informations relayées par Eletrek. Selon lui, un nouvel hardware est bien ajouté actuellement aux voitures de la marque mais seules de légères améliorations sont à espérer. Selon ses dires, il ne faut s’attendre qu’à de simples améliorations au niveau de la stabilité.

Il a aussi tenu à rassurer et a ensuite précisé que grâce aux nouveaux hardwares déployés sur les véhicules, Tesla va offrir une conduite autonome bien plus sécurisée que celle d’un être humain. D’ici la fin d’année, des tests grandeurs nature – Los Angeles à New York- seront organisés. Bref, Elon Musk reste, comme toujours, fidèle à ses prédictions et à ses projets. L’homme a en effet annoncé fin juillet que dans 10 ans il y aura davantage de voitures autonomes sur les routes que celles avec conducteurs.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Tesla : Chromium devient le navigateur des voitures électriques

Lentement mais surement Chromium s’établit comme le noyau universel des navigateurs web. Bientôt, les voitures électriques de Tesla vont entrer dans les rangs. Le navigateur installé sur l’ordinateur de bord est en effet l’un des points les plus négligés de…

Tesla : pourquoi Elon Musk risque de devoir fermer son compte Twitter

Des actionnaires Tesla veulent forcer Elon Musk à fermer son compte Twitter. D’après une plainte, ses tweets ont un impact négatif sur le cours en bourse de l’entreprise. En postant des informations erronées sur Twitter, Musk a aussi violé l’accord passé avec…

Tesla Model Y : première image teaser du SUV électrique

La Tesla Model Y, le nouveau SUV électrique de la marque, se dévoile dans une première photo teaser. Attendu pour le 14 mars 2019, le véhicule s’annonce très semblable à la Tesla Model 3. Découvrez les dernières informations disponibles sur le nouveau modèle de…

Pourquoi Tesla augmente le prix de ses voitures électriques

Tesla vient d’annoncer une hausse générale du prix de ses voitures électriques partout dans le monde. La firme d’Elon Musk renonce en effet à son projet du tout en ligne. En conséquence, le constructeur fermera moins de boutiques physiques que prévu, ce qui…

Amazon prépare ses propres voitures électriques et autonomes

Amazon qui est déjà présent dans beaucoup de secteurs jette son dévolu sur le marché des voitures électriques et autonomes. Le géant du web vient de débaucher un haut dirigeant du groupe General Motors, l’un des trois plus grands constructeurs…