Tesla réduit considérablement la durée de sa garantie véhicules d’occasion

 

Tesla a décidé de réduire considérablement la durée de sa garantie véhicules d’occasion. Celle-ci pouvait couvrir jusqu’à quatre ans supplémentaires les véhicules dans leur seconde vie. Le maximum passe désormais à un an.

Tesla
Crédits : Unsplash

Tesla est visiblement en train de faire le ménage dans ses finances. Après avoir supprimé sa politique de retour de 7 jours, le constructeur s’attaque à sa garantie véhicules d’occasion. Tesla proposait jusqu’alors une garantie supplémentaire de 2 à 4 ans sur les Model S et X d’occasion. Les modèles de moins de quatre ans et avec moins de 80 000 km (ou 50 000 miles) au moment de la livraison étaient protégés par une garantie Used Vehicle Limited Warranty de quatre ans ou 80 000 km.

Pour les véhicules dont l’âge est compris entre 4 et 6 ans (ou 80 000 – 160 000 km) au moment de la livraison, la garantie occasion pouvait aller jusqu’à deux ans ou 160 000 km. Or comme le rapporte le site Electrek, tout cela change à partir d’aujourd’hui ; « Les véhicules Tesla d’occasion sont couverts par ce qui reste des 4 ans ou 80 000 km de la Garantie Limitée de base pour les Véhicules. Après expiration, la Garantie Limitée Véhicules d’Occasion fournit une couverture additionnelle de 1 ans ou [16 000 km] à partir de la date de livraison », explique Tesla.

Lire également : Tesla Model 3 – certains modèles viendront de Chine, voici ce qui va changer

Tesla : la réduction de la garantie occasion à un an va-t-elle faire baisser le prix des voitures d’occasion ?

Tesla avait à l’origine bâti la réputation de ses voitures électriques sur des avantages majeurs par rapport à la concurrence. Jusqu’en septembre 2018, de nombreux propriétaires Tesla bénéficiaient par exemple encore de pleins gratuits « à vie » dans le réseau de Superchargeurs. Avant que Tesla décide de rendre le plein d’électricité payant dans son réseau de bornes. Le choix de réduire drastiquement la garantie véhicules d’occasion n’est néanmoins pas anodin. Cela devrait faire baisser la valeur à la revente des véhicules de 2016 et antérieurs.

Par ailleurs, la réduction des avantages clients montre que Tesla n’a aujourd’hui plus besoin de proposer ce type d’offres coûteuses. Les voitures du constructeur se comparent en effet suffisamment favorablement par rapport à la concurrence, grâce – entre autres exemples – à la conduite autonome qui doit devenir d’ailleurs « entièrement autonome » d’ici la fin de l’année 2020 et l’autonomie que le constructeur continue d’améliorer via des mises à jour, ou, comme bientôt grâce à un nouveau type de batteries.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Tesla Model 3
Tesla : Elon Musk pourrait lancer une voiture compacte uniquement en Europe

Tesla pourrait lancer une voiture plus compacte uniquement destinée au marché européen, estime Elon Musk, PDG et fondateur du groupe. Plus abordable que les autres véhicules électriques du catalogue Tesla, cette édition plus passe partout serait taillée pour les routes exiguës…