Tesla : forcé de démissionner, Elon Musk se moque du gendarme de la Bourse sur Twitter

Elon Musk, le fondateur de Tesla, est incorrigible. Plusieurs jours après sa démission de la présidence de Tesla, l’homme s’est payé la tête de la Securities and Exchange Commission (SEC) sur Twitter. Pour rappel, il s’agit de l’organisme qui a porté plainte contre lui pour fraude. 

Elon Musk tesla

« Je veux juste dire que la Commission d’enrichissement des vendeurs à découvert fait du travail formidable. Et le changement de nom lui va tellement bien ! » a tweeté Elon Musk, quelques jours après avoir écopé d’une amende de 20 millions de dollars. Le gendarme boursier accusait en effet Elon Musk d’avoir partagé de fausses informations sur Twitter pour manipuler le cours du marché.

Tesla : fidèle à lui même, Elon Musk se moque de la SEC sur Twitter

Dans son tweet, Elon Musk s’amuse à réutiliser l’acronyme SEC en « Shortseller Enrichment Commission ». Il s’agit évidemment d’une critique ouverte adressée à la commission. Ce n’est pas la première fois que Musk se plaint des vendeurs à découvert, qu’il accuse de faire plonger l’action de Tesla. Dans ce cas ci, Musk accuse ouvertement le gendarme de la bourse de protéger les interêts des spéculateurs boursiers.

Cette nouvelle bravade n’est pas sans conséquence. Peu après le tweet, l’action en bourse de Tesla s’est effondrée de 3%. Elon Musk ne s’est pourtant pas arrêté là. Sur Twitter, il a tenu à affirmer sa confiance dans l’avenir de l’entreprise automobile.

« Accrochez-vous. Si vous voyez sur le long terme, tout se passera bien » conseille Musk aux investisseurs. « Si vous pensez que Tesla est surévalué, vendez. Si ce n’est pas le cas, achetez » surenchérit le directeur général de Tesla en réponse à certains abonnés, agacés par son comportement. Que pensez-vous de ce nouveau dérapage ? Musk va-t-il tout simplement trop loin ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Voitures électriques : bientôt des batteries avec 1000 km d’autonomie

Les voitures électriques de demain seront équipées de batteries d’une autonomie de 1000 km. C’est en tout cas la promesse faite par le gouvernement allemand. Il a lancé un projet avec quatre grandes entreprises pour développer une nouvelle technologie de batteries. Objectif : une production de masse dès 2020.