La tablette Project Tango en vente dès novembre, le Project Ara en février

Parmi les projets importants de Google, il y a le smartphone modulaire Project Ara conçu en partenariat avec Phonebloks et le Projet Tango, mois accessible mais tout aussi intéressant. Deux appareils qui pourraient bien arriver entre les mains du grand public plus tôt que prévu, un récent post Google+ faisant aujourd’hui état d’une date de sortie en novembre pour le premier et en février pour le second.

Project Ara
Date de sortie du Project Ara en février.

D’abord pensé pour être un smartphone, le Project Tango s’est ensuite matérialisé quelques mois plus tard sous la firme d’une tablette conçue par Nvidia et équipée de son fameux processeur Tegra K1. Une tablette pas tout à fait comme les autres puisque celle-ci s’équipe de toute une série de capteurs permettant de modéliser le monde qui l’entoure en 3D.

Project Tango

Une tablette officialisée en juin dernier et destinée seulement aux développeurs qui devaient alors débourser la somme de 1024 dollars pour pouvoir l’avoir entre leurs mains. Aujourd’hui, voilà qu’on apprend que la tablette Project Tango serait prochainement rendue disponible au grand public par le biais du Google Play Store avec une date de sortie prévue pour le mois de novembre, toujours au même tarif.

Concernant le Project Ara, on avait déjà pu lire, il y a quelques jours que les différents modules qui permettront de personnaliser l’appareil seraient distribués par le biais d’une sorte de Play Store dédié. Aujourd’hui, voilà qu’on apprend que sa date de sortie serait prévue pour février. Si on a souvent entendu que l’appareil ferait ses premiers pas début 2015, cette nouvelle information fait un peu office de confirmation, même si elle reste officieuse.

Si habituellement, les rumeurs de ce genre sont à prendre avec des pincettes, ces informations proviennent d’un des contacts d’Artem Russakovskii du site Android Police. Il s’agit donc d’une source relativement fiable.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei : des opérateurs refusent de vendre ses smartphones 5G

Huawei continue d’encaisser les répercussions du décret de Donald Trump. Lâché par ses fournisseurs et banni d’Android, le constructeur chinois doit maintenant faire face à l’abandon de certains opérateurs britanniques, japonais et taïwanais. Une poignée de télécoms refusent en effet…

Samsung prépare un zoom optique x5 pour rivaliser avec Huawei

Samsung vient d’annoncer la production de masse d’un module photo équipé d’un zoom optique x5. Grâce à ce nouveau composant, le constructeur sud-coréen cherche à rivaliser avec Huawei, qui est devenu depuis son P20 Pro le roi de la photo…

Huawei demande à l’Europe de l’aider contre les États-Unis

Huawei se cherche des alliés dans la guerre qu’il est en train de mener face aux États-Unis. Le groupe chinois tente de convaincre l’Union Européenne de l’aider, arguant notamment que les Américains n’hésiteront pas à s’en prendre à d’autres entreprises…

Honor 20 et 20 Pro : tout ce qu’il faut savoir

Honor vient de dévoiler ses Honor 20 et Honor 20 Pro – deux smartphones borderless dotés d’une fiche technique et de capteurs photo à la fois inspirés du P30 Pro et d’autres smartphones qui ont adopté comme lui un capteur…

Honor 20 et 20 Pro : avec, ou sans Google Play Store ?

Les Honor 20 et 20 Pro sont les premiers smartphones à être lancés depuis l’exclusion de Huawei et Honor du marché américain. Du coup une question était sur toutes les lèvres : auront-ils le Play Store et applications Google ?…

Huawei a déjà créé une alternative au Google Play Store

Huawei a déjà mis au point une alternative viable au Google Play Store, la boutique d’applications Android. D’après un rapport de Bloomberg, la firme chinoise a en effet envisagé de remplacer le Play Store par App Gallery, une application déjà intégrée par…

Huawei explique comment il profite de son sursis de 90 jours

Huawei reste en rapport avec Google, malgré les mesures américaines. A en croire de nouvelles déclarations de Ren Zhengfei à la presse chinoises, les deux firmes profitent du délai accordé par la Maison Blanche notamment pour discuter de possibles recours en justice…