Star Wars 7 : JJ Abrams ne veut pas que son film soit regardé sur un smartphone

Maj. le 5 avril 2016 à 9 h 25 min

Vous ne le savez peut-être pas mais la sortie de Star Wars : le réveil de la Force est réservé dans un premier temps à l’achat dématérialisé aux États-Unis et le réalisateur du film JJ Abrams, est horrifié par cette décision, nous vous en expliquons les raisons.

star-wars-7-realisateur-smartphone

Star Wars 7 sortira en DVD et Blu-ray le 5 avril aux États-Unis mais sortira d’abord en dématérialisé le 1er avril (et c’est n’est pas une blague), cela ne réjouit pas le réalisateur qui s’exprime durant une conférence : « C’est le cauchemar de n’importe quel raconteur d’histoires d’imaginer que des gens vont regarder votre œuvre sur quelque chose d’aussi petit » .

Il semble également réfractaire aux plate-formes numériques comme iTunes ou Google Play Films, même si la saga y est déjà présente, en ajoutant « toute personne qui réalise des films a envie de dire à son public « S’il vous plaît, ne regardez pas mes films là-dessus » ». Certaines tablettes proposent pourtant des formats confortables pour de la lecture vidéo.

Il est néanmoins compréhensible d’entendre que certains effets du film ne soient pas appréciés à leur juste valeur sur une diagonale d’écran moindre comme celles que proposent les smartphones, aussi grands soient-ils. Cela ne vaut pas une salle de cinéma évidemment.

Néanmoins, il ne rejette pas tout dans les smartphones expliquant que leur qualité « permet à tous de réaliser et diffuser ses propres films ». Il n’est pas favorable au cinéma uniquement en salle puisqu’il est partager d’un projet permettant de proposer des films actuellement en salles à domicile moyennant 50 dollars.

Le prochain Star Wars sortira en France le 16 avril prochain, 4 mois après sa sortie en salle. Lors de cet événement, nous nous intéressions aux technologies de la saga qui pourraient devenir réalité.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix envisage de lancer un abonnement moins cher

Netflix étudie la possibilité de proposer un abonnement encore moins cher partout dans le monde. D’abord testé sur le marché indien, ce nouvel abonnement low cost devrait permettre au service de VOD de séduire 10 millions d’abonnés en plus d’ici la…