Spotify : 60 millions d’utilisateurs, majoritairement sur smartphones et tablettes !

Maj. le 9 avril 2018 à 11 h 43 min

Doucement mais sûrement, le streaming légal de la musique trouve ses marques. Spotify vient de faire un pas supplémentaire grâce aux smartphones et tablettes. Ce sont en effet ces deux supports qui viennent de dépasser l’utilisation du célèbre programme sur PC. L’événement est loin d’être anodin et montre combien les usages évoluent rapidement.

Pourtant disponible officiellement sur les machines sous Windows, Linux et OS X, la version de Spotify à destination des ordinateurs cède pour la première fois du terrain au profit des déclinaisons « mobiles ». Rappelons que ces dernières disposent bien évidemment de versions spécifiques sous Android, iOS, et Windows Phone. Or le streaming musical semble se développer tout particulièrement sur les objets nomades.

Spotify, un succès sur smartphones et tablettes

Nos confrères de Techcrunch publient plusieurs chiffres provenant du CES 2015. A cette occasion, les développeurs de Spotify ont communiqué sur plusieurs statistiques. Les smartphones rassemblent ainsi 42% des écoutes tandis que les tablettes apportent 10% supplémentaires. Nous arrivons ainsi à un total de 52%.

Les PC et les Mac représentent 45% des écoutes totales. Nous pouvons aussi ajouter les 3% provenant de l’application web, fonctionnant au sein des navigateurs les plus connus, à la façon de Deezer Malheureusement pour Spotify, cette possibilité est apparue trop tard pour espérer faire le poids (en 2012 plus exactement).

Ce très bon score est probablement à mettre en parallèle avec des modifications du modèle économique de la firme suédoise. Au lancement des versions mobiles, il fallait disposer d’un compte Premium pour profiter des services. C’est au cours du mois de décembre 2013 que les conditions se sont assouplies.

A cette date, la lecture de listes de lecture gratuite sur mobiles devenait possible, à condition d’entendre de la publicité ponctuellement entre les morceaux. Mais l’enjeu pour la jeune société reste de convaincre les membres gratuits de passer à la formule payante.

Chaque mois, ce sont en effet 60 millions de comptes gratuits qui écoutent de la musique et 15 millions d’abonnés à la formule payante dite premium. Belle performance qui, à terme, pourrait porter encore plus ses fruits auprès des adeptes de la musique « gratuite » et légale. A défaut de licence globale, Spotify s’approche d’un système qui touche presque l’idée d’une musique pour tous, tout en rétribuant les auteurs et les autres acteurs de la distribution.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix envisage de lancer un abonnement moins cher

Netflix étudie la possibilité de proposer un abonnement encore moins cher partout dans le monde. D’abord testé sur le marché indien, ce nouvel abonnement low cost devrait permettre au service de VOD de séduire 10 millions d’abonnés en plus d’ici la…