Et si Spotify n’était plus gratuit ? C’est ce que demande Universal

Maj. le 10 avril 2016 à 20 h 27 min

Le marché de la musique a connu une vraie révolution avec l’arrivée du streaming musical avec des services comme Spotify. Le principe est simple, vous écoutez toute la musique que vous voulez gratuitement. Dans ce cas vous acceptez de voir votre écoute interrompue par des annonces publicitaires.

Vous pouvez aussi faire le choix de ne pas avoir à supporter ces pubs, et dans ce cas vous vous acquittez d’un abonnement de 10 euros par mois. Ce business modèle existe depuis maintenant quelques années et semble être le meilleur compromis qui soit à l’heure actuelle.

spotify gratuit universal

Mais visiblement, il y a un acteur du marché de la musique qui ne semble pas totalement satisfait. Le géant Universal semble considérer que ce modèle économique n’est pas viable et ferait pression sur Spotify pour abandonner l’écoute gratuite.

C’est Financial Times qui révèle cette information. Selon le journal, Universal douterait de la viabilité du modèle économique de Spotify. Convaincu d’avoir raison, le géant américain ferait même pression sur le suédois pour qu’il abandonne son offre d’écoute gratuite, forçant ainsi les utilisateurs à s’acquitter d’un abonnement.

Car selon Universal, Spotify est bien assez mature pour ne plus avoir à proposer cette carotte qu’est l’accès gratuit. Les utilisateurs ont pris l’habitude d’utiliser le streaming comme solution d’écoute de leur musique. Une prise de position partagée par l’autre géant, Warner, qui a témoigné de cette volonté de mettre fin à l’accès gratuit à Spotify dans le magazine Rolling Stone.

Les géants oublient néanmoins que tous les utilisateurs ne sont pas prêts à une version payante, les adolescents notamment. Les parents ne sont pas prêts à débourser plusieurs dizaines d’euros par mois pour que chaque enfant ait accès à Spotify.

Le risque ? Qu’ils se tournent à nouveau vers le téléchargement illégal. Les conséquences pour l’industrie seraient alors terribles. Car les adolescents d’aujourd’hui sont les adultes de demain. Les habituer au streaming, même s’il est gratuit, c’est les détourner du téléchargement illégal. Et dans dix ans, peut-être, opteront-ils pour une version avec abonnement.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix envisage de lancer un abonnement moins cher

Netflix étudie la possibilité de proposer un abonnement encore moins cher partout dans le monde. D’abord testé sur le marché indien, ce nouvel abonnement low cost devrait permettre au service de VOD de séduire 10 millions d’abonnés en plus d’ici la…