Spotify et Deezer demandent à l’UE de sévir contre Apple, qui “abuse de sa position dominante”

 

Spotify et Deezer demandent à l'Union Européenne de réagir contre Apple et les plateformes de distribution, qui sont accusées “d'abuser régulièrement de leur position dominante”. Les applications de streaming musical ne digèrent pas le fait qu'Apple s'adjuge 30% de l'abonnement à leur service à travers l'Apple Store.

spotify apple

Spotify et Deezer passent à l'attaque contre Apple. Daniel Ek, co-fondateur du premier cité, et Hans-Holger Albrecht, PDG du second, se tournent vers l'Union Européenne pour lancer leur appel à l'aide. D'après le Financial Times, ils demandent tous deux à Bruxelles d'intervenir pour mettre un terme aux pratiques anti-compétitives d'Apple ou d'autres distributeurs comme Amazon.

Selon eux, il est du devoir de l'UE d'assurer “l'égalité des chances” en prenant des dispositions contre les plateformes qui “abusent régulièrement de leur position dominante“. Dans leur viseur notamment : la politique d'Apple, qui ne se gêne pas pour prendre une commission de 30% sur les abonnements générés par Spotify ou Deezer à partir de l'Apple Store.

Spotify et Deezer déclarent la guerre à Apple

Les deux applications de streaming musical ne sont pas seules dans ce combat. Plusieurs développeurs et éditeurs de jeux européens les ont rejoint pour tirer la sonnette d'alarme. Ils demandent aux autorités européennes de nouvelles règles qui “vont au-delà des obligations de transparence, qui ne permettent à elles seules pas de garantir que les plateformes agissent comme des passerelles plutôt que des barrières à l'économie numérique”.

La Commission Européenne est d'ailleurs au travail pour introduire de nouvelles régulations, qui dicteront aux géants de la tech comme Apple et Amazon la marche à suivre sur les interactions qu'ils devront avoir avec les développeurs et les éditeurs qui passent pas leur plateforme pour proposer une application ou un service. Pour rappel, les relations entre l'UE et Apple sont plutôt tendues sous fond d'affaire d'optimisation fiscale.

Mais Spotify et Deezer ne sont pas au bout de leur peine. L'annonce du rachat de Shazam par Apple peut leur faire craindre que l'application de reconnaissance musicale privilégie fortement le renvoi des utilisateurs vers Apple Music plutôt que sur leurs applis. Apple pourrait aussi décider de les faire payer plus cher pour avoir le privilège de rester sur Shazam. Si c'est le cas, on peut s'attendre à de nouvelles actions contre l'abus de position dominante d'Apple.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
netflix week end
Netflix : les séries et films à regarder ce week-end

Netflix propose chaque semaine de nouvelles séries et de nouveaux films. Pour vous aider à choisir ce que vous allez regarder ce week-end, on vous propose une petite sélection des meilleures nouveautés du catalogue. C’est parti !  Le catalogue Netflix s’enrichit toutes…

youtube bannit trump
YouTube bannit à son tour Donald Trump pour 7 jours minimum

Ce mardi, Donald Trump a posté plusieurs vidéos sur YouTube incitant à la violence, selon la plateforme. Conformément à ses conditions générales d’utilisation, celle-ci a décidé de bloquer le compte du président américain, l’empêchant ainsi de poster tout contenu pendant…