Maj. le 24 décembre 2018 à 2 h 43 min

Depuis un certain temps maintenant, la rumeur voulait que Qualcomm s’associe à Samsung afin de produire le Snapdragon 830 attendu pour l’année prochaine. Cette association se ferait grâce à la technologie de gravure 10nm FinFET du coréen. La rumeur… était totalement vraie, comme l’a annoncé le fondeur hier aux Etats Unis. A un détail près : il s’agit en vérité du Snapdragon 835 !

snapdragon-835

Dans la catégorie composant, la fin d’année aura été rythmée par le fondeur Qualcomm qui nous aura offert sa petite révision annuelle de son processeur phare : le Snapdragon 821, reste peu ou prou une version overclockée stable du 820 avant lui.

Toutefois, la rumeur entourant sa prochaine génération de processeurs grossit depuis ces dernières semaines. Un Snapdragon 830 a commencé à apparaître en ligne, et serait produit en collaboration avec Samsung pour la gravure en 10nm FinFET.

Le fondeur n’a donc pas vraiment tardé à officialiser ce que l’on pressentait désormais depuis longtemps. A un changement près : le nom de son futur SoC. En effet, c’est bien le Snapdragon 835 qui profitera de la gravure 10nm FinFET de Samsung, et est prévu pour être intégré dans plusieurs smartphones haut de gamme dès l’an prochain.

Qualcomm a annoncé que le partenariat avec le coréen lui permettrait de profiter de cette nouvelle technique de gravure pour produire un SoC consommant moins mais étant plus puissant. Il avance également pouvoir inclure « de nouvelles capacités améliorant l’expérience utilisateur« .

Une phrase qui reste bien mystérieuse même si l’on subodore qu’il parle de la technologie Quick Charge 4.0, présentée du même temps et qui permet de recharger son téléphone pour 5h d’autonomie en seulement 5 minutes.

La rumeur voulant que Samsung ait loupé le contrat pour cause de retard s’avère donc bien fausse. Toutefois, nous n’en savons pas beaucoup plus sur le futur SoC, si ce n’est que la gravure lui permettra d’être 30% plus petit et 27% plus performant ou consommer 40% moins d’énergie. Nous attendons de voir la solution que choisira le fondeur dans son design final.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei Mate 30 avec Kirin 990 : tout savoir sur sa puce 5G

Huawei vient de dévoiler le Mate 30, un smartphone qui embarque une nouveau SoC 5G, le Kirin 990. Cette puce dévoilée en marge de l’IFA est plus puissante, moins énergivore, et se distingue l’intégration d’un modem 5G sur le même bout…

Exynos 980 : Samsung lance le premier SoC avec modem 5G intégré

Samsung vient de lever le voile sur l’Exynos 980, le premier SoC équipé d’un modem 5G intégré. Gravé en 8nm, compatible WiFi 6 et doté d’un NPU pour l’intelligence artificielle, ce nouveau processeur entrera en production de masse dès la…

Intel reconnait un énorme retard sur le 10 nm

Les premiers processeurs d’Intel gravés en 10 nm arriveront finalement cette année, à moins d’un énième report du fondeur qui sent plus que jamais la pression d’AMD avec ses derniers CPU Ryzen 3000. Bob Swan, le nouveau PDG du groupe…