Snapchat tente de rassurer : nous ne vendrons pas vos photos

 

Suite à la controverse générée par sa nouvelle politique de confidentialité, Snapchat tente de rassurer ses utilisateurs en apportant plus de précisions via un nouveau communiqué.

Snapcgat politique confidentialite

Il y a quelques jours, le service de partage photo éphémère changeait les règles de sa politique de confidentialité. Désormais, Snapchat peut faire tout ce qu’il veut de vos photos, y compris les stocker, les reproduire et le republier, en tout cas sur le papier. Et ça, ça ne plaît pas du tout aux utilisateurs de l’application. Une mise à jour qui a déclenché une véritable polémique sur le web et les réseaux sociaux.

Nous voulons êtes clairs : les snaps et chats que vous envoyez à vos amis restent en privé aujourd’hui comme avant la mise à jour (…) Notre politique de confidentialité continue de dire, comme avant, que ces messages sont automatiquement effacés de nos serveurs, une fois que nous détectons qu’ils ont été visionnés ou son expirés (…) et parce que nous continuons à les supprimer de nos serveurs dès qu’ils sont lus, il ne peuvent être partagés avec nos partenaires d’affaires et annonceurs.

Tout ça, c’est bien gentil, sauf qu’encore une fois c’est très ambigu car cette dernière déclaration ne semble évoquer que les snaps privés mais quid des stories ? Voici ce qu’on peut lire à ce sujet sur le blog officiel de la société :

Il est vrai que nos conditions générales d’utilisation nous accordent une licence générale pour utiliser le contenu que vous créez (…) Nous avons besoin de cette licence lorsqu’il est question des snaps soumis à Live Stories que nous devons être en mesure de montrer à travers le monde, rejouer et rediffuser.

Concernant les stories, c’était déjà le cas avec les anciennes conditions générales d’utilisation. En outre, ça peut sembler logique, même si les limites de cette licence ne sont pas vraiment explicites. Toujours est-il que rien ne devrait vraiment changer dans les usages, le but de cette nouvelle politique de confidentialité étant d’apporter plus de clarté à l’utilisateur. Un objectif qui n’a pas vraiment été atteint. Ceci dit, le problème est le même avec tous les réseaux sociaux et Facebook et Instagram ont déjà fait l’objet de polémiques similaires.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
tiktok porno suppression
TikTok s’attaque au porno et supprime 470 000 comptes

TikTok a décidé de s’attaquer aux comptes abritant du contenu pornographique et/ou utilisé pour faire la promotion de la prostitution. Selon les données du réseau social, TikTok a banni en octobre 2020 pas moins de 470 000 comptes coupables de…

tiktok oubli ban usa
TikTok affirme que le gouvernement américain a oublié de le bannir

TikTok n’a pas de nouvelles de l’administration Trump depuis plusieurs semaines. Pour l’heure, la question de son bannissement est donc au point mort. Problème, la date limite pour céder totalement TikTok à des repreneurs américains est ce mercredi 12 novembre….

donald trump twitter
Twitter pourrait bannir Donald Trump en cas de défaite

Twitter pourrait bannir Donald Trump en cas de défaite. Comme l’expliquent nos confrères du site Bloomberg, en cas de défaite, le milliardaire redeviendrait un utilisateur lambda, soumis aux mêmes conditions et aux mêmes sanctions que n’importe quel utilisateur. Donald Trump…