Smartphones : tendances, tops et flops de 2014

Maj. le 16 décembre 2014 à 14 h 18 min

2014 a été une année particulièrement riche pour le marché des smartphones. Les constructeurs ont redoublé d’efforts pour séduire les utilisateurs du monde entier et ont parfois multiplié les modèles à quelques mois d’intervalle seulement pour tirer leur épingle du jeu.

Des produits toujours plus performants ont été introduits sur le marché pour le plus grand bonheur de certains. Les orientations technologiques prises par les acteurs du secteur ont redistribué les cartes, laissant une place importante aux phablettes notamment. L’essor des constructeurs chinois a aussi énormément pesé sur la balance et a eu un impact sur les revenus de certains géants comme Samsung ou HTC.

Smartphone-Android-2014-tendances-top-flop

2014 a aussi été l’année des surprises avec le succès inattendu du OnePlus One par exemple et LG qui a su sortir la tête de l’eau en affichant des résultats record. Pour y voir plus clair nous vous proposons un dossier complet sur les tendances, les tops et les flops de cette année 2014.

Les constructeurs chinois ont redistribué les cartes – TOP –

C’est incontestable, l’arrivée des constructeurs chinois sur le marché des smartphones a totalement redistribué les cartes. Leur grand force est de proposer des produits dont les caractéristiques n’ont rien à envier aux modèles haut de gamme des géants du secteur.

Constitués de matériaux de qualité, affichant une puissance remarquable, ils ont su montrer qu’il était possible de créer des produits premium à des prix vraiment bas. D’ailleurs, ils ont largement contribué à la baisse du prix moyen d’un smartphone en 2014, atteignant 238€. En tête des bonnes surprises de cette année, le OnePlus One et le géant Xiaomi.

OnePlus One, un succès inattendu

L’année 2014 a été marquée par l’arrivée d’un nouvel acteur totalement inattendu. La marque chinoise OnePlus a montré qu’il était possible de fabriquer un produit de qualité, avec une fiche technique haut de gamme à un prix défiant toute concurrence.

oneplus one surprise 2014
Le OnePlus One a créé la surprise en 2014

Le OnePlus One a connu un tel succès que la marque a connu de nombreuses difficultés au niveau de la distribution du produit. La société elle-même ne semblait visiblement pas prête à une production massive puisqu’elle a commencé à proposer son smartphone sur invitation.

Fort de ce succès, le co-fondateur de OnePlus a même assuré qu’un second modèle plein de surprises était en préparation pour le 2ème ou le 3ème trimestre 2015.

Xiaomi, le géant chinois qui veut manger le monde

Xiaomi est certainement le constructeur chinois qui a le plus marqué les esprits cette année. Déjà très connu en Asie, à tel point qu’on dit d’elle que c’est le Apple chinois, la marque a profité de ventes records et d’une notoriété grandissante pour envisager une expansion à l’international.

xiaomi résultats impressionnants 2014
La croissance de Xiaomi est impressionnante !

Son Vice-Président n’est autre qu’un ancien cadre emblématique de Google, Hugo Barra, en charge de l’internationalisation de la marque. Le constructeur se donne le temps de faire les choses bien mais ne manque cependant pas d’ambition puisque son PDG a déclaré que la marque pourrait passer devant Apple et Samsung d’ici 5 à 10 ans.

Samsung, HTC et Sony en difficulté – FLOP –

Face à ce succès grandissant des constructeurs chinois, certains géants sont à la peine. Le succès des premiers n’est pas la seule explication de la décroissance des deux autres. LG par exemple a très bien su sortir son épingle du jeu avec son LG G3 et a ainsi pu sortir la tête de l’eau en annonçant des résultats record.

On ne peut pas en dire autant de l’autre coréen qui a payé au prix fort l’échec de son Galaxy S5, affichant une baisse importante de ses résultats. La trop petite évolution du Galaxy S4 n’a pas convaincu et l’absence de matériaux de qualité sur sa coque a été vivement critiquée, à l’heure où d’autres ont fait des efforts considérables à ce niveau.

samsung galaxy s5
L’échec du Galaxy S5, symbole de la mauvaise année de Samsung

Le taïwanais HTC par exemple a su proposer un produit de qualité, le One M8, au design soigné. Mais la marque a eu aussi du mal à s’imposer face à la concurrence, la faute certainement à une piètre communication autour de ses produits. Résultat, HTC fait mieux mais ne parvient toujours pas à redresser la barre.

Enfin, Sony, dont la qualité des produits a fait l’unanimité, a très probablement payé un renouvellement trop rapide de son smartphone haut de gamme. Le japonais a certainement confondu vitesse et précipitation en commercialisant son Xperia Z3 six mois seulement après la sortie de son Xperia Z2, ce qui a suscité de nombreuses critiques auprès des utilisateurs.

2014, l’année charnière pour le marché des phablettes – TOP et FLOP –

Cette année a été un véritable tournant sur le marché des phablettes. Jusqu’à maintenant quelques constructeurs seulement proposaient des modèles avec des écrans supérieurs à 5 pouces, considérant qu’ils correspondaient à des usages bien particuliers.

samsung galaxy note 4
Le Galaxy Note 4 va devoir se frotter à de nombreux concurrents.

Samsung est longtemps resté le leader incontesté sur ce segment avec ses Galaxy Note mais il n’est plus seul désormais et son Galaxy Note 4 se frotte à de rudes concurrents. Même Apple, qui jusque là vantait les mérites de l’usage à une main, s’est lancé dans la course aux grands écrans. Il est évident que les choses changent.

Mais en 2014 le marché des phablettes a explosé, à tel point que les analystes prévoient une disparition progressive des smartphones plus petits au profit des formats géants. D’ici 2018, il y aura plus de smartphones dotés d’écrans de plus de 4,7 pouces que d’écrans sous cette taille.

Nexus 6, symbole de cette tendance

Comme un symbole, Google a cédé à la tendance des écrans toujours plus grands. Et la firme de Mountain View n’a pas fait les choses à moitié puisqu’elle a proposé un produit au format de 6 pouces ! Certes, la qualité grandissante des écrans avec les nouvelles définitions QHD par exemple pousse à agrandir les dimensions des appareils pour plus de confort. Mais cela correspond-il réellement aux besoins des utilisateurs ?

nexus 6 taille écran
Comme un symbole, le Nexus 6 de Google joue dans la cour des grands

Pas si sûr lorsque l’on voit l’accueil qui a été réservé au Nexus 6 vivement critiqué pour le choix de la taille de son écran. Qui plus est, opter pour un tel format conduit les marques à augmenter les prix de vente, ce qui n’est pas forcément du goût des consommateurs. Là encore le prix de 649€ du Nexus 6 a été pointé du doigt.

Des smartphones toujours plus fins – FLOP –

2014 a aussi été marqué par un phénomène inattendu, celui de la course à la finesse. Les constructeurs ont proposé des produits tellement fins que l’on peu parfois se demander comment les ingénieurs ont réussi à faire rentrer tous les composants sous la coque.

Ainsi de nombreux constructeurs chinois ont choisi ce créneau pour se démarquer mais il faut bien avouer qu’il s’agit davantage d’une démonstration d’un savoir-faire technique que d’un réel besoin des utilisateurs. Car en voulant réduire l’épaisseur des smartphones, les constructeurs ont dû sacrifier des éléments bien plus importants. Ainsi, l’Oppo R5 par exemple ne possède même pas de prise jack !

oppo r5 course finesse
L’Oppo R5 est très fin, mais il ne possède même pas de prise jack !

De plus cette finesse se fait au détriment de l’autonomie puisqu’il est impossible d’équiper les appareils d’une batterie suffisamment puissante pour afficher une autonomie confortable. Un signe que les constructeurs ne prennent pas toujours en considération les réels besoins des utilisateurs.

Enfin, cette finesse est aussi un synonyme de fragilité. L’affaire du Bendgate de l’iPhone 6 Plus en a largement témoigné, suivi par d’autres modèles de smartphones Android eux aussi trop fins. Il ne faut pas oublier que la solidité d’un smartphone est aussi un élément important, c’est avant tout un produit de mobilité.

Des standards de qualité revus à la hausse – TOP –

2014 a aussi été l’année d’une recherche de qualité. Jusqu’à maintenant beaucoup de constructeurs se contentaient de produits faits de plastique. Et même s’il était travaillé l’aspect n’en demeurait pas moins cheap. Certains constructeurs comme Sony ou HTC avaient commencé à initié cette recherche de qualité supérieure avec pour le premier des modèles en verre et pour le second en aluminium.

Cette année, LG a aussi joué le jeu des matériaux premium avec son G3 et on peut dire que les résultats ont été concluants. Dans un autre style c’est Motorola qui a proposé avec son service Moto Maker, d’orner son Moto X 2014 de matériaux tels que le cuir ou le bois. Il faut avouer que là encore, la qualité est au rendez-vous.

moto x 2014 qualité premium
La coque en bois du Moto X 2014 témoigne d’un intérêt particulier au design cette année

Et en fin d’année c’est Samsung qui a (enfin) compris que le plastique, ce n’était pas si fantastique. Ainsi le coréen a proposé un Galaxy Alpha au design plutôt réussi mais surtout constitué de métal.

Nous n’avons pas abordé Android 5.0 Lollipop du fait de son arrivée toute récente, et nous avons estimé qu’il serait certainement plus pertinent de voir l’impact du nouvel OS dès 2015, quand les premières mises à jour seront déployées sur les smartphones des différents constructeurs.

Voilà ce que nous avons retenu de l’année 2014. Evidemment d’autres choses ont certainement retenu votre attention. N’hésitez pas à les mentionner dans les commentaires.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Qui est Xavier Niel, le fondateur de Free ?

Du minitel rose à Free et Free Mobile, en passant par l’école 42 et la Station F, Xavier Niel est aujourd’hui un magnat des télécoms dont la fortune dépasse les 5 milliards d’euros. Dans ce TechStory, nous allons voir comment ce…

Razer Phone 2 : nos réponses à toutes vos questions

Lundi 19 novembre, nous vous proposions de répondre à toutes vos questions sur le Razer Phone 2. Dans cet article nous revenons sur vos questions avec des réponses plus détaillées. N’hésitez pas à poser davantage de questions dans les commentaires…