Les smartphones auraient totalement modifié la façon dont nous marchons

Maj. le 28 août 2018 à 21 h 12 min

Une étude menée par l’Anglia Ruskin University dévoile que l’utilisation des smartphones transforme considérablement notre attitude corporelle, et notamment la façon dont nous marchons. Nos téléphones mobiles nous rendent dangereux pour nous-mêmes et pour ceux qui nous côtoient.

smartphone a modifié façon dont nous marchons

Depuis l’avènement de l’ère des smartphones, il n’est pas rare de voir des individus se heurter à des lampadaires, trébucher dans les escaliers ou manquer de se faire renverser par une voiture, le nez collé à leur smartphone. Ce genre de situation vous est peut-être même déjà arrivé, notamment depuis la sortie de jeux comme Pokémon Go. Même lorsque nous marchons, nous ne quittons plus vraiment le royaume numérique.

Selon une récente étude menée par l’université britannique Anglia Ruskin University, l’usage du smartphone transforme considérablement notre attitude corporelle. Cette étude a été menée à l’aide de capteurs de mouvements pour vérifier la façon dont les individus bougent en utilisant leur téléphone, ainsi qu’un système de eye-tracking pour suivre les mouvements de leurs yeux.

Dans le cadre de l’étude, un objet était placé face aux participants. Ces derniers devaient parvenir à l’enjamber dans trois situations différentes : en envoyant un texto, en parlant au téléphone, et sans utiliser de téléphone mobile.

Les smartphones nous empêchent de détecter et d’éviter les obstacles

L’étude a permis de démontrer que le temps passé par les participants à regarder l’objet était réduit de 61% lorsqu’ils envoyaient un texto ou qu’ils téléphonaient. En revanche, les utilisateurs de smartphone tendent à adapter leur comportement de recherche visuelle et le style de démarche afin d’aborder les obstacles statiques de façon sécurisée. En somme, lorsqu’ils utilisent leurs smartphones, les individus marchent lentement et de manière exagérée.

Le pied principal des participants était 18% plus haut lorsqu’ils étaient en train d’enjamber l’obstacle, et leurs mouvements étaient 40% plus lents comparé aux moments où ils n’utilisaient par leur téléphone. Bien évidemment, l’effort visuel d’un individu est largement réduit par sa concentration à ne pas faire de faute de frappe ou à lire correctement un message reçu. L’attention nécessaire à la détection d’obstacles sur la route est réduite, et la capacité de l’utilisateur à éviter ces obstacles s’en trouve limitée.

Comme le démontre cette étude, nos corps et notre attitude changent à cause des smartphones, et nous devenons dangereux pour nous-mêmes et pour ceux qui nous entourent, particulièrement lorsque nous sommes en mouvement. Certains pays d’Europe, au même titre que la Chine, ont commencé à implémenter des lignes de mouvement spéciales et des panneaux pour faciliter le mouvement des individus qui fixent leur téléphone.

Ce désagrément sera probablement éliminé grâce aux lunettes de réalité augmentée comme les Google Glass pu les lunettes connectées que prépare Apple, qui remplaceront probablement les smartphones dans les années à venir. Cependant ces appareils amèneront probablement à leur tour leur lot de changements corporels et de dangers liés à l’utilisation.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft : Paul Allen, cofondateur de l’entreprise, est décédé

Paul Allen, le célèbre cofondateur de Microsoft, est décédé le lundi 15 octobre 2018 des suites d’un cancer. Milliardaire, philanthrope et passionné de sport, l’homme de 65 ans avait déjà survécu deux fois au cancer. L’annonce de sa disparition a…