SFR : son plan pour fibrer la France seul est dangereux, selon l’Arcep

Lors d’une interview accordé à La Tribune, Sebastian Soriano, le président de l’Arcep, a évoqué le plan de SFR pour fibrer la France seul d’ici 2025. Le gendarme des télécoms a tenu à mettre en garde l’opérateur et à lui posé certaines conditions. Pour Sebastian Soriano, les ambitions de SFR sont en effet un potentiel danger pour l’aménagement du territoire…

sfr

Dire que le plan pour fibrer la France seul de SFR a été accueilli avec une bonne dose de scepticisme est un bel euphémisme ! La plupart des acteurs du monde des télécoms se sont vite positionnés contre les ambitions de l’opérateur au carré rouge. Après tout, pour Orange et Bouygues Telecom, il est même impossible de déployer la fibre sur l’ensemble de la France d’ici 2025. Auditionné par le Sénat, Sébastian Soriano, le président de l’Arcep, a lui aussi donné son avis sur la promesse de SFR. Moins alarmiste que d’autres, il a cependant tenu à prévenir l’opérateur sur les conséquences de ses actes.

SFR : l’Arcep remet l’opérateur à sa place au sujet de la fibre !

Le président de l’Arcep a affirmé accueillir favorablement les investissements de SFR. Il se dit prêt à accepter l’idée de s’en remettre à l’opérateur pour déployer la fibre. Cependant, il souhaite que SFR prenne des engagement  solides. Comme beaucoup, il craint que le déploiement de la fibre de SFR ne vienne poser problème au Plan Très Haut Débit de France. Selon lui,  » le système existant ne doit pas être remis en cause ».

Sebastian Soriano a précisé sa pensée en ajoutant que le plan de SFR reste un danger potentiel pour l’aménagement du territoire. Sa grosse crainte c’est que le réseau de fibre de l’opérateur ne duplique celui qui est déjà existant. D’un point de vue économique, il ne croit pas non plus à la viabilité et à la rentabilité du projet de l’opérateur. Il craint que celui-ci ne se concentre sur les zones les plus peuplées et donc les plus rentables, ce qui ne serait pas le cas avec un investissement public.

Ce n’est pas la première fois que Sebastian Soriano remet un opérateur à sa place. Peu après la publications des nouvelles cartes de l’Arcep, il avait tenu à rappeler à Orange qu’il n’est pas le meilleur opérateur de France. Même si l’Arcep fait figure d’autorité dans le milieu des télécoms, il n’a en fait aucune autorité légale pour empêcher SFR de déployer sa fibre… Êtes-vous favorable au projet de l’opérateur au carré rouge ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR est numéro 1 des plaintes de clients auprès de l’Arcep

SFR est l’opérateur ayant généré le plus de plaintes sur « J’alerte l’Arcep ». L’opérateur au carré rouge s’impose en effet une nouvelle fois comme le champion incontesté des plaintes d’abonnés mécontents, loin devant Orange, Free et Bouygues Télécom.  C’est l’heure du…

Netflix disparaît des box RED by SFR de certains clients

Netflix disparaît depuis quelques jours des box internet RED by SFR de certains clients. L’icône de l’application n’est plus disponible et la plateforme est absente du canal 66. Le FAI est au courant du problème et travaille sur une mise…