SFR lance une offre « Ultra Haut Débit » mobile, trois fois plus rapide que la 4G

Maj. le 7 mars 2018 à 11 h 39 min

SFR vient d’annoncer dans un communiqué de presse qu’il lançait une nouvelle offre « Ultra Haut Débit » mobile, trois fois plus rapide que la 4G. Mais rare sont ceux qui vont pouvoir en profiter pour le moment.

sfr 4g accelere rapproche free

L’Ultra Haut Débit mobile permet, à l’ensemble des clients SFR équipés en 4G sur la zone couverte, de bénéficier d’un débit moyen accru. En effet, le déploiement de la 4G sur une nouvelle bande de fréquence supplémentaire (LTE 1800MHz) permet d’augmenter la capacité totale du réseau 4G et ainsi d’accroître les débits 4G qu’il offre. C’est ainsi qu’avec l’arrivée de l’Ultra Haut Débit mobile, les clients équipés en 4G bénéficient naturellement d’une amélioration sensible de la qualité de service et du confort de navigation.

C’est par ces mots que SFR présente sa nouvelle offre Ultra Haut Débit mobile. Derrière ce nom marketing bien trouvé se cache l’agrégation de trois bandes de fréquence 4G : 800 Mhz, 1,8 Ghz et 2,6 Ghz. Pour schématiser, en combinant la puissance des fréquences, SFR parvient à accélérer les débits. Ainsi, SFR promet un débit maximal de 337,5 Mbit/s en téléchargement.

Le problème, c’est que pour profiter de ce débit ultra rapide, il faut pour le moment être à Brest, seule ville à l’heure actuelle où SFR a mis en place cette technologie. L’autre condition c’est qu’il faut utiliser un Galaxy S7 ou S7 Edge de Samsung.

Si vous êtes à Brest, que vous êtes abonné SFR et que vous avec un Galaxy S7 ou S7 Edge, vous pouvez tester l’Ultra Haut Débit mobile dès aujourd’hui et sans surcoût. Il faudra attendre le déploiement de la technologie dans une vingtaine de villes d’ici la fin de l’année.

Les premières à suivre Brest seront Clermont-Ferrand, Dijon, Nantes et Montpellier. L’Ultra Haut Débit mobile débarquera dans ces villes dans les semaines qui viennent. En revanche, l’opérateur ne donne pas d’information sur les futurs smartphones compatibles, on imagine mal que l’offre ne sera valable que pour les Galaxy S7 et S7 Edge.

Evidemment une telle nouvelle fait son petit effet d’annonce, mais il ne faut pas oublier que SFR a bien du mal à déployer son réseau 4G dans le reste de la France. Depuis quelques mois maintenant l’opérateur est vivement critiqué ce qui explique peut-être ses mauvais résultats au premier trimestre 2016.

Quoi qu’il en soit, développer une telle technologie va dans le bon sens. Bouygues Telecom avait annoncé la même chose il y a peu de temps : la 4G+ affichant un débit pouvant atteindre les 450 Mbit/s. Mais pour le moment chez Bouygues Telecom, les clients ne peuvent pas encore en profiter.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
RED by SFR ne propose plus qu’un seul forfait mobile

RED by SFR ne propose désormais plus qu’un seul forfait mobile. Disponible à partir de 10€ par mois, l’offre est entièrement modulable en fonction de vos besoins et de vos habitudes. Il est ainsi possible d’augmenter le volume de votre…

SFR lance enfin la 4G+ à 1 Gbit/s

SFR annonce le lancement de la 4G+ à 1 Gbit/s, comme l’opérateur l’avait promis. Pour l’heure, ces débits ne sont accessibles qu’à Nantes, mais une dizaine d’agglomérations seront couvertes d’ici la fin de l’année. Cette « 5G avant la 5G » permet…

SFR accuse Free d’avoir retardé le développement des réseaux en France

SFR estime que l’arrivée de Free a retardé le déploiement des infrastructures réseau en France. Avec ses prix cassés, le trublion des télécoms aurait indirectement réduit les capacités d’investissement de tous les opérateurs français, notamment dans le domaine de la fibre optique. Un avis partagé…

SFR a gagné 205 000 abonnés au cours du premier trimestre 2019

SFR a séduit 205 000 nouveaux abonnés au cours du premier trimestre de l’année. L’opérateur au carré rouge doit surtout cette impressionnante croissance de son parc de clients à ses offres à prix cassé. Malgré des recrutements en hausse, SFR annonce…

SFR représente près de 50% des plaintes de clients en 2018

SFR est concerné par 47,6% des plaintes de clients en 2018, révèle le 15ème Observatoire des plaintes et insatisfactions dans le secteur des télécommunications de l’AFUTT. Sans surprise, l’opérateur au carré rouge s’impose une nouvelle fois comme le champion des plaintes…