SFR : « la guerre des prix va continuer mais .. »

Maj. le 1 avril 2016 à 13 h 41 min

Les grands opérateurs n’ont cessé de faire l’actualité en ce début d’année 2014. Et pour cause, Numericable et Bouygues Telecom se sont livrés une bataille acharnée afin d’acquérir SFR. Si Vivendi a finalement choisi Numericable pour le rachat de SFR, Bouygues se serait rapproché de Free (Free aurait proposé 5 milliards pour racheter Bouygues). Par l’intermédiaire de Xavier Niel, Free a annoncé vouloir continuer à faire baisser les prix. Jean-Yves Charlier, PDG de SFR, est revenu sur cette actualité.

SFR-forfait-20-Go-services

« La guerre des prix va continuer […] Mais ce n’est pas tenable sur le long terme »

A travers une interview réalisée par nos confrères du Figaro, Jean-Yves Charlier, PDG de SFR, a commenté l’actualité des ces dernières semaines concernant les opérateurs de télécoms. S’il estime que les projets de Bouygues et Numericable étaient « pertinents » pour SFR, il explique le choix de Vivendi de choisir Numericable : « Grâce à Numericable, SFR se dote d’un outil industriel – en l’occurrence un réseau fixe de 10 millions de prises – qui pour la première fois le place devant Orange, dans le très haut débit ».

Après avoir rassuré sur le maintien des emplois et confirmé que l’accord de mutualisation entre Bouygues et SFR sera maintenu, le PDG de SFR a poursuivi en développant la stratégie de la nouvelle entité : « Nous nous sommes engagés avec Patrick Drahi à déployer 12 millions de prises très haut débit d’ici à 2017 et 15 millions en 2020, contre 8 millions actuellement chez Numericable. Le déploiement de la 4G se fait, lui, par paliers et nous le poursuivons ».

Enfin, et sûrement en réaction aux récentes déclarations de Xavier Niel, Jean-Yves Charlier déclare : « La guerre des prix va continuer, pendant un certain temps. Mais ce n’est pas tenable sur le long terme. La France doit choisir entre des prix bas et résorber la fracture numérique. Nous avons atteint un point de bascule ». Partagez votre point de par rapport aux déclarations du pdg de SFR. Estimez-vous que la guerre des prix n’est pas tenable ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR (Altice) dément vouloir vendre BFM Business

Mise à jour du 5 octobre 2018 : SFR (Altice) a rapidement démenti les rumeurs dans un communiqué de presse. Le groupe précise que la rumeur de la vente de BFM Business a « fait l’objet d’un démenti ».  SFR (Altice) envisage…