SFR : en 2015, tout le monde a gagné des clients… sauf lui, le maudit !

SFR a décidément beaucoup de mal à regagner la confiance de ses clients. En 2015, tous les opérateurs sont parvenus à recruter de nouveaux clients, sauf celui au carré rouge ! Les séquelles de la nouvelle politique engagée suite à son rachat par Numéricable.

sfr logo

sfr opera

L’un des membres de la communauté de la Fibre Info vient de publier un intéressant tableau comparatif entre les quatre opérateurs. Un tableau qui nous permet notamment de constater qu’en 2014 et 2015, tous les opérateurs ont gagné des parts de marché sauf SFR qui a vu la sienne chuter de 30,1 à 28% perdant, au passage, 1,2 millions de clients, fixe et mobile confondus.

SFR grand champion des plaintes utilisateurs qui a fait 9% de mécontents en plus sur le mobile et 36% avec ses offres internet, d’après les derniers chiffres de l’Association française des utilisateurs de télécommunications, a perdu plus de deux points de parts de marché en un an. Ceci dit, on sait déjà où sont partis ses clients puisque Free Mobile a gagné 1,3 point grâce à ses offres toujours plus agressives tandis qu’Orange et Bouygues Telecom qui célébreront bientôt leur mariage récoltaient respectivement 0,7 et 0,2 points.

Malgré ses 1,2 million de clients perdus, SFR résiste et reste deuxième avec 28% de parts de marché tandis qu’Orange avoisine fièrement les 40%, plus exactement 39,7%. C’est moins qu’en 2012 ou en 2013 mais plus qu’en 2014. De son côté, Free est passé de 11,5 à 17,7% en quatre ans enregistrant ainsi la plus forte croissance du marché sur cette période tandis que Bouygues Telecom est parvenu à grimper à 14,6%.

SFR voudrait regagner la confiance de ses clients mais n’y est visiblement pas parvenu l’an dernier, peut-être aura-t-il plus de chance cette année.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR (Altice) dément vouloir vendre BFM Business

Mise à jour du 5 octobre 2018 : SFR (Altice) a rapidement démenti les rumeurs dans un communiqué de presse. Le groupe précise que la rumeur de la vente de BFM Business a « fait l’objet d’un démenti ».  SFR (Altice) envisage…