SFR : le déploiement de son réseau fibre optique bientôt bloqué ?

La FIRIP (Fédération des Industriels des Réseaux d’Initiative Publique) en appelle au gouvernement pour faire barrage au plan de SFR concernant le déploiement de la fibre sur les zones peu denses. Les industriels voient d’un très mauvais oeil l’initiative de l’opérateur au carré rouge et exigent une position ferme de la part de l’État. En jeu, la sécurisation des investissements en évitant la concurrence d’un acteur qui fait cavalier seul.

sfr fibre

La FIRIP a SFR dans le collimateur et compte sur le gouvernement pour l’aider dans son combat. Le 26 octobre réunis à la Saline royale dans le Doubs, les industriels se sont rencontrés et ont lancé un appel dans le but de sécuriser les investissements privés et publics pour le déploiement du très haut débit en zone peu dense. La fédération espère que le pouvoir législatif leur confère une forme de monopole sur ces zones, L’ARCEP partage un avis similaire concernant le plan fibre de SFR, qu’elle juge dangereux.

SFR : les industriels de la fibre veulent que le gouvernement fasse barrage à l’opérateur

Étienne Dugas, président de la FIRIP, somme le gouvernement de venir en aide aux industriels qui se sentent en danger. SFR souhaite déployer la fibre partout et les divers acteurs voient cela d’un très mauvais oeil. D’ailleurs le président de la fédération n’y va pas de main morte et montre ses craintes au sujet des investissements qui ont déjà été réalisés par les divers acteurs de la chaîne.

Nous demandons que l’État donne les moyens aux collectivités de refuser tout déploiement d’opérateur privé venant concurrencer un projet RIP, initié afin de combler la carence historique d’investissement sur ces zones. 9 millions de prises sont aujourd’hui concernées (sur un potentiel de 15 millions à terme), représentant plus de 10 milliards d’investissements.

La FIRIP représente 200 industriels et 11 000 emplois directs sur les RIP (Réseaux d’Initiative Publique) précise le communiqué de la FIRIP, qui se félicite que Sébastien Soriano, président de l’ARCEP, ait pris position devant le Sénat en faveur de la protection des RIP. Le chemin semble long et pavé d’embûches afin de fibrer toute la France d’ici 2025. Cet objectif s’il est atteint risque de ne pas se faire calmement. Pour le moment, le gouvernement n’a pas encore réagi à ces propos. SFR aura sans doute du souci à se faire.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Netflix disparaît des box RED by SFR de certains clients

Netflix disparaît depuis quelques jours des box internet RED by SFR de certains clients. L’icône de l’application n’est plus disponible et la plateforme est absente du canal 66. Le FAI est au courant du problème et travaille sur une mise…

SFR annonce la 4G+ à 1 Gbps en 2019 avant la 5G en 2020

SFR annonce le début du déploiement de la 4G+ jusqu’à 1 Gbps dès 2019 en France. Une manière de préparer l’arrivée de la 5G, l’opérateur ambitionnant toujours de commercialiser ses premières offres en 2020. En attendant, le réseau 4G, avec…