SFR abandonne son plan pour fibrer la France

 

SFR abandonne officiellement son grand plan pour fibrer la France. Régis Turrini, le Secrétaire Général du groupe, l'a confirmé ce 12 décembre 2017 lors de la conférence annuelle du GRACO (Groupe d'échange entre l'Arcep, les collectivités territoriales et les opérateurs). Il n'est donc plus question de donner l'accès à la fibre à tous les Français d'ici 2025. Pas une grande surprise, plus personne n'y croyait.

sfr fibre

On le sentait venir, c'est désormais officiel : SFR renonce à mettre en place son grand plan consistant à fibrer la France à lui seul d'ici 2025, nous apprend 01net. Régis Turrini, le Secrétaire Général du groupe, évoque sobrement “un changement de doctrine”, affirme le média. Des propos tenus ce 12 décembre 2017 dans le cadre de la conférence annuelle du GRACO (Groupe d'échange entre l'Arcep, les collectivités territoriales et les opérateurs).

Ironiquement, le thème de la conférence était “La régulation au service des territoires connectés : #accélérons !”. Malgré ses promesses, ce n'est donc pas SFR qui risque d'imposer le rythme. Pour l'instant, aucun opérateur ne semble enclin à accélérer le mouvement plus que ça. C'est au contraire le gouvernement qui met la pression pour que soient atteints les objectifs du Plan France Très Haut Débit.

SFR ne fibrera pas toute la France

SFR ne se désengage cependant pas totalement et va continuer de répondre aux appels d'offre de type RIP (réseau d'initiative publique). “Notre priorité désormais, c’est d’améliorer nos offres et nos relations avec les collectivités locales”, assure Turrini. L'opérateur poursuivra aussi ses actions dans les zones AMII (appels à manifestation d'intentions d'investissement), des territoires à population dense et donc rentables.

SFR a connu un deuxième semestre 2017 catastrophique. Son directeur général Michel Paulin et son directeur du déploiement ont été virés après l'annonce fiasco du projet de fibrer toute la France. Les investisseurs ont perdu confiance en leurs dirigeants, demandant même à Patrick Drahi s’il y a « encore un pilote dans l’avion » et votant une motion de défiance contre la direction d'Altice. Le titre de la maison-mère de SFR s'est effondré en bourse, perdant des milliards d'euros de capitalisation boursière.

“Peut-être que notre projet a été présenté de façon maladroite. Il a été mal perçu et nous n’avons pas su créer une ébullition pour susciter l’adhésion du plus grand nombre”, admet Turrini. Effectivement, des opérateurs aux acteurs publics en passant par les consommateurs et les associations, personne ne voulait que SFR fibre la France seul. L’opérateur était accusé de menacer le Plan France Très Haut Débit en agissant ainsi.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
sfr arcep baisse prix fibre
SFR : l’Arcep exige que l’opérateur baisse les prix de la fibre

SFR va devoir baisser les tarifs d’accès des réseaux fibre mutualisés, et notamment ceux proposés à Bouygues Telecom. L’opérateur avait justement contesté les prix instaurés par SFR auprès de l’Arcep en début d’année 2020. L’Arcep a tranché. SFR va revoir…

red by sfr augmente facture abonnés
SFR augmente de 80% la facture de certains abonnés RED

SFR impose une énième augmentation tarifaire à certains abonnés RED. En échange de 10 Go de data 4G supplémentaires, l’opérateur au carré rouge augmente de 80% la facture de certains de ses clients. Malheureusement, il est impossible de refuser cette…