Samsung vs Apple : Le bureau des brevets donne tort à Apple

Le Bureau des Brevets aux Etats-Unis (USPTO) a rejeté certaines revendication au sujet d’une brevet d’apple qui était à la base d’une des compensations financières dues par Samsung.

apple vs samsung brevet

L’USPTO a donc rejeté plusieurs revendications concernant un des brevets d’Apple utilisé contre Samsung dans le dernier procès pour violation de brevet, déclarant donc dans un décret préliminaire que certains aspects ne sont pas valides. Le brevet n°8,074,172, plus connu sous le nom « autocomplete » concerne le principe de la suggestion intuitive des mots en fonction de ce que l’utilisateur est en train d’écrire.

Le rapport du bureau des brevets n’est pas la décision final. Apple aura la possibilité de présenter plus d’informations pour défendre son cas, et cela pourrait prendre des mois ou des années pour résoudre cette affaire. En soit, la conclusion préliminaire de l’USPTO ne change pas le jugement de la cour. En revanche Samsung a présenté mardi le rapport à celle-ci, considérant que l’information est pertinante pour la défense du coréen.

La Cour du Nord de la Californie avait jugé precedemment que 7 appareils de Samsung, incluant le Galaxy S2 et le Galaxy Note, violaient le brevet 172. Le jury, lors du procès avait ensuite déterminé les dommages dus par Samsung à Apple. Sur les 119,6 millions que le géant a gagné dans ce procès, 17,9 étaient relatifs au brevet 172.

apple samsung procès

Cette nouvelle information arrive deux jours après que Samsung et Apple aient enterré la hache de guerre en dehors des Etats-Unis. Ils avaient bien précisé d’une part que l’accord ne concernait pas les affaires en cours aux USA, mais également que leur trêve ne signifiait aucun accord sur les licences.

Et en effet, le combat legal entre les deux géants va plus loin que la question de l’argent, bien que les deux parties continuent à se battre sur la question des dédommagements. Ce qui est vraiment en jeu, c’est le marché des mobiles.

Apple, le deuxième fabricant de smartphone, fait aujourd’hui deux tiers de ses ventes avec les iPhones et iPads. Samsung est simplement le plus gros fabricant mondial de smartphones. Chacun veut continuer à dominer le marché, qui comptait 1,2 milliards d’appareil en 2013, surtout depuis que les marques montantes chinoises telles que xiaomi ou Huawei arrivent.

Malgré la trêve, donc, le conflit bat son plein et les coups continuent à être portés. Il y a peu, nous voyions qu’Apple se détournait de Samsung pour se fournir ailleurs, générant un trou d’un milliard de dollars dans la comptabilité du coréen.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !