Samsung veut des lecteurs d’empreintes digitales et d’iris sur tous ses appareils

Maj. le 7 juin 2016 à 16 h 09 min

Lorsque le Galaxy S5 est arrivé avec un lecteur d’empreintes digitales à son bord, cela n’a fait que confirmer à quel point Samsung prend la sécurité de ses smartphones au sérieux. Chose qu’on savait déjà avec KNOX tout comme on ne doute plus de la volonté du coréen de capitaliser autant que possible sur l’identification biométrique puisque les tablettes Galaxy Tab S seront également équipées de lecteurs d’empreintes.

samsung-veut-des-lecteurs-empreintes-digitales-et-iris-sur-tous-ses-appareils

Ce qu’on ne savait pas, c’est que pour Samsung, les lecteurs d’empreintes digitales ne riment pas forcément avec haut de gamme. Ainsi, comme nous l’apprend aujourd’hui le Wall Street Journal après avoir recueilli les dernières confidences du vice-président de la firme, Samsung compte, non seulement, démocratiser la reconnaissance biométrique sur le milieu et l’entrée de gamme mais également développer d’autres moyens d’identification comme les lecteurs d’iris.

Nous sommes à la recherche de différents types de système biométriques et l’un de ceux que tout le monde recherche, c’est la reconnaissance d’iris.

Concernant les détecteurs d’iris, le vice-président Rhee, admet que dans un premier temps, cette technologie sera réservée aux appareils hauts de gamme de la marque mais qu’à terme, elle finira par se démocratiser sur des dispositifs plus modestes. Une initiative qui engendre néanmoins plusieurs questionnement car même si sur le principe, on ne peut que se réjouir que Samsung veuille étendre les technologies initialement réservées au haut de gamme sur le milieu et l’entrée de gamme, la biométrie est-elle vraiment au point ?

Alors que quelques jours à peine après la sortie du smartphone, une société de sécurité piratait volontairement le lecteur d’empreintes du Galaxy S5, plus récemment, le sénateur du Minnesota, Al Franke adressait à Samsung une lettre ouverte dans laquelle il remettait en question la sécurité du capteur biométrique du Galaxy S5.

A noter que le vice président Rhee est également à la tête du développement de KNOX, suite de sécurité logicielle à destination des professionnels.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !