Samsung : quand la division mobile étouffe les bénéfices

 

A l’heure tous les constructeurs dévoilent leurs bénéfices trimestriels, Samsung ne déroge pas à la règle et annonce des profits de l’ordre de 6,96 milliards de dollars pour le second trimestre 2013. Un chiffre impressionnant qu’il ne doit pas forcément aux ventes du Galaxy S4, en dessous des prévisions initiales même si plus que satisfaisantes.

Les ventes de téléphones mobiles enregistrent, quand à elles, une hausse de 9% en comparaison avec le premier trimestre de l’année et de 54% par rapport au second trimestre 2012.

Samsung annonce ses bénéfices pour le second trimestre 2013

D’un trimestre à l’autre, les bénéfices de Samsung sont constamment en hausse, toutefois, en dépit du fait que le coréen sera parvenu à écouler pas moins de 23,4 millions d’unités de son dernier téléphone haut de gamme et représente le tiers des 71 millions de smartphones mondialement écoulés au second trimestre 2013, tous constructeurs confondus, cette croissance ne repose pas forcément sur le marché mobile.

Les dépenses engendrées par la division mobile nuisent aux bénéfices de Samsung.

Ainsi, si l’on se penche sur le détail des bénéfices de Samsung, on constate rapidement que le plus gros des profits enregistré par le coréen au second trimestre 2013 est principalement du aux produits électroniques grand public, suivis des ordinateurs tandis que les terminaux mobiles arrivent seulement en troisième position. Viennent ensuite les écrans puis les profits générés par la division semi-conducteurs de la marque.

Malgré une croissance globale de l’ordre de 8%, le profit d’exploitation de la division mobile de Samsung a néanmoins diminué de 3% sur la même période, ce qui laisse donc supposer que les niveaux de revenus commencent à se stabiliser.

Un bénéfice marginal susceptible d’avoir été provoqué par les coûts générés, notamment en marketing, par le lancement de nouveaux produits, mais également en recherche et développement.

On remarque également que les ventes de tablettes de la marque ont diminué sur les marchés développés désormais saturés et en pleine croissance sur les marchés émergents.

Samsung toujours en peine croissance au second trimestre 2013.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
xiaomi redmi 9
Xiaomi devance Apple et devient le numéro 3 du marché du smartphone

Xiaomi a vendu plus de smartphones dans le monde qu’Apple au cours du troisième trimestre de l’année 2020. Malgré un climat économique difficile, le groupe chinois a écoulé plus de 44,4 millions de téléphones mobiles pendant la période, reléguant le…

facebook libra janvier 2021
Libra : Facebook lancerait finalement sa cryptomonnaie en janvier 2021

Libra, la cryptomonnaie développée par Facebook, serait finalement lancée dans le courant du mois de janvier 2021. Sous la pression exercée par les régulateurs financiers, le réseau social aurait accepté de revoir ses ambitions à la baisse. Adossée au dollars, la devise…

Smartphone
Bientôt une taxe copie privée sur les smartphones d’occasion ?

La taxe copie privée doit-elle être appliquée aux smartphones vendus sur le marché de l’occasion ? C’est en tout cas le souhait de la commission Copie Privée. Afin de compenser la baisse de la rémunération annuelle perçue par les ayant…

teletravail taxe etude
Des économistes veulent instaurer une taxe sur le télétravail

Des économistes de la Deustch Bank estiment que les télétravailleurs devraient payer une taxe supplémentaire, pour compléter les revenus des travailleurs modestes contraints de se rendre sur leur lieu de travail. Après la taxe sur les casques audio ou encore…

casque audio taxe
Taxer les casques audio ? Une loi est en discussion à l’Assemblée

Des députés LREM souhaitent taxer « les matériels destinés à l’écoute de contenus sonores » pour aider au financement de l’industrie musicale et du spectacle. Après la redevance TV sur les smartphones et ordinateurs, des députés LREM souhaitent instaurer une taxe inédite…