Pour Samsung, l’iPhone 5 était un « tsunami » qui devait être « neutralisé » !

Maj. le 29 octobre 2018 à 13 h 31 min

Nombre de documents confidentiels risquent de faire surface lors de ce procès entre Apple et Samsung et ce, pour notre plus grand plaisir. Petit rappel des « faits », Apple réclame deux milliards de dollars à Samsung pour violations de brevets, un conflit qui date de plusieurs années et qui se « termine » ce mois-ci devant les tribunaux californiens. Si Samsung a démenti s’être inspiré d’Apple, on sait en revanche comment il voyait l’arrivée de l’iPhone 5. Samsung considérait tout simplement l’iPhone 5 comme un tsunami qui devait être neutralisé.

samsung resultats decevants

« Il y aura un tsunami quand l’iPhone 5 sera dévoilé […] mettre en place un plan de contre-attaque pour neutraliser ce tsunami. »

Dale Sohn, à l’époque directeur général de Samsung Amérique (jusqu’en 2013), mettait en garde son équipe trois mois avant la sortie de l’iPhone 5 dans un email : « Comme vous le savez, il y aura un tsunami quand l‘iPhone 5 sera dévoilé. Cela arrivera entre septembre et octobre. Selon les ordres du patron, nous devons mettre en place un plan de contre-attaque pour neutraliser ce tsunami ».

Plusieurs mesures ont donc été prises pour mener à bien cette contre-attaque, parmi lesquelles on retrouve le prêt gratuit d’un Galaxy S3 ou d’un Note 2 ainsi que des versions prépayées du S3. Le plan d’attaque de Samsung consistait également à pointer du doigt les faiblesses de l’iPhone 5, dont l’écran de 4 pouces. Notons qu’en plus de ce document, Apple a également sorti un email dans lequel Dale Sohn suggérait à Todd Pendleton, directeur marketing de Samsung Amérique, de contacter Google afin de mener une campagne anti-Apple, de manière indirecte.

Le but d’Apple est simple : prouver que Samsung était très inquiet de l’arrivée de l’iPhone 5, notamment dans les hautes sphères de la firme, et donc prêt à tout pour rivaliser, y compris reprendre certaines fonctionnalités du flagship de la pomme croquée. Samsung, comme à l’accoutumé, se défend en évoquant une analyse de la concurrence et un plan marketing bien rodé pour expliquer sa réussite et ses innovations. La stratégie employée par Samsung vous semble t-elle légitime ? Apple en demande t-il trop ou Samsung a t-il copié la firme de Cupernito ? Partagez votre opinion, on compte sur vous !

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers  !
Non, Netflix ne veut pas vous interdire de partager votre compte

Netflix a tenu à démentir les informations parues dans la presse ces derniers jours. Non, le service de streaming ne veut pas vous empêcher de partager votre compte avec votre entourage. Netflix assure n’avoir aucun contact avec Synamédia, l’entreprise qui a…