Samsung : encore un fournisseur accusé de faire travailler des enfants

 

Un autre fournisseur de Samsung est accusé de faire travailler les enfants. Une accusation qui avait déjà plané concrètement sur Samsung.

samsung enfants usine

Au mois de juillet, un fournisseur de Samsung était déjà accusé de faire travailler des enfants, et le Coréen avait tenté de communiquer sur des efforts faits pour que la chose n’arrive plus, annonçant un système de reconnaissance faciale chez les fournisseurs, et en ayant modifié en général le processus d’embauche chez ces derniers.

Pourtant, une nouvelle accusation vient de tomber, concernant un autre fournisseur de Samsung. Il s’agit de l’Urban Construction Vocational School à Chengdu, en Chine. C’est l’association new-yorkaise Chil Labor Watch qui a encore déterré l’information, puisque c’est son coeur d’activité.

Dans les faits, cette école professionnelle est accusée d’envoyer des élèves travailler dans une usine fabricant des smartphones pour Samsung. À l’heure actuelle, l’école ni totalement avoir fait une telle chose.

samsung travail enfant

Il faut préciser que par le passé, le Coréen a prouvé qu’il pouvait mettre en action sa politique de « tolérance zéro » concernant le travail des enfants, notamment en organisant des visites régulières chez ses fournisseurs et en interrompant les commandes faites auprès de ceux faisant travailler des enfants.

Évidemment, quoique l’on ne puisse se lancer dans un procès d’intention, la réalité se cachant derrière la fabrication de nos smartphones laisse penser que malgré des actions de surfaces, les grands noms du secteur savent pertinemment ce que coûtent réellement ces technologies, qu’il s’agisse du travail des enfants, comme ici, mais aussi des drames existants autour, tels que l’extraction des premières finançant des groupes armés ou la pollution de villages entiers par le rejet de déchets.

Quoi qu’il en soit, Child Labor Watch est sur le coup et a promis de rassembler les preuves de cette dernière accusation et de les fournir aux autorités compétentes.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
bruno lemaire accuse cryptomonnaies terrorisme
Bitcoin : Bruno Le Maire accuse les cryptomonnaies de financer le terrorisme

Bruno Le Maire, l’actuel Ministre de l’économie, accuse le Bitcoin et les cryptomonnaies de participer au financement du terrorisme islamiste. En réaction à l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’Histoire décapité par un terroriste, le dirigeant s’est engagé à prendre des…

amazon one paiement paume main
Amazon lance des tests pour payer avec la paume de la main

Amazon teste actuellement aux États-Unis un moyen de paiement inédit dans ses magasins Amazon Go. Après le paiement sans contact et mobile, les utilisateurs pourraient bientôt avoir la possibilité de régler leurs achats grâce à la paume de leur main….

amazon label produits écologiques durables
Amazon : un label permet désormais d’identifier les produits écologiques et durables

Amazon vient de lancer le label “Climate Pledge Friendly”. Déjà apposé sur 25 000 produits disponibles sur le site, ce label permet aux acheteurs d’identifier les articles durables, écologiques et respectueux de l’environnement.  Á la traîne sur les questions de l’écologie et l’environnement, Amazon vient d’annoncer…

elon musk troisième homme plus riche monde
Elon Musk devient le 3ème homme le plus riche du monde devant Mark Zuckerberg

Elon Musk est désormais plus riche que Mark Zuckerberg, fondateur de Facebook. Grâce au succès fulgurant de Tesla en bourse, l’excentrique milliardaire est brièvement devenu le troisième homme le plus riche du monde, juste derrière Bill Gates et Jeff Bezos. Il distance ainsi Bernard…

huawei reduction achat composants
Huawei réduit encore sa production de smartphones, la série noire continue

Huawei réduit actuellement ses commandes de composants destinés à la fabrication de ses smartphones. C’est en tout cas ce qu’affirment plusieurs sources internes aux usines d’assemblages de l’entreprise. La situation n’a jamais été aussi catastrophique pour la firme de Shenzhen….