Samsung : des résultats en hausse de 18% au 3ème trimestre 2018, et ce n’est pas grâce au Galaxy Note 9

Samsung devrait annoncer des résultats trimestriels en hausse au cours du troisième trimestre 2018. Après les résultats décevants du second trimestre, qui étaient plombés par le fiasco commercial du Galaxy S9, le constructeur sud-coréen parvient à reprendre du poil de la bête. Cette hausse inespérée n’est pas due au Galaxy Note 9, qui a été commercialisé en août, mais à la vente de puces DRAM.

Selon les analystes interrogés par Reuters, Samsung s’apprête à dévoiler des résultats prévisionnels en hausse de 18% pour les mois de juillet, août et septembre 2018. Au cours de cette période, les revenus générés de la firme ont grimpé de 3,7%. La situation était la même chez Samsung au cours du premier trimestre de l’année.

Samsung va annoncer des résultats en hausse grâce aux ventes de puces DRAM

D’après les 15 analystes sondés par Reuters, Samsung est parvenu à dégager un bénéfice d’exploitation de 15,5 milliards de dollars. Grâce à la hausse du prix des puces, le constructeur dégage d’importants bénéfices. Pendant ce trimestre, le prix moyen des puces DRAM a en effet grimpé de 14%.

Pour les analystes, le marché a enregistré un véritable pic. Le prix des puces risque donc de décliner dans les mois à venir. « Cette baisse va réduire la marge opérationnelle de Samsung » estime Eo Kyu-jin, analyste chez eBest Investment & Securities.

Pour le troisième trimestre consécutif, la division mobile de Samsung devrait enregistrer une nouvelle baisse de ses profits, et ce, malgré la sortie du Galaxy Note 9. D’après les analystes, le marché des smartphones haut de gamme est complètement saturé. Nous en saurons plus le vendredi 5 octobre 2018, quand Samsung dévoilera ses résultats prévisionnels pour le 3ème trimestre.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !