Roaming gratuit en Europe : finalement il n’y aura ni limitation, ni frais !

Maj. le 5 juillet 2019 à 16 h 33 min

La question du roaming gratuit en Europe donne beaucoup de travail à la Commission Européenne qui ne sait toujours pas comment se positionner vis-à-vis des opérateurs. Alors qu’il y a deux jours, elle était prête à poser une limite de 90 jours par an pour éviter les abus, voilà qu’elle revient en arrière et retire sa proposition de loi.

roaming

Il y a quelques jours, la Commission Européenne posait ses limites vis-à-vis du roaming gratuit en Europe avec un nouvelle proposition de loi. Une façon de rassurer les opérateurs puisque la proposition faite consistait à limiter la gratuité de l’itinérance à 90 jours par an avec une seconde limitation de 30 jours d’utilisation consécutifs. Seuls les frontaliers auraient pu échapper à cette limitation du fait qu’ils basculent d’un réseau national à l’autre quasiment tous les jours.

Une offre qui d’après Andrus Ansip, vice-Président de la Commission et Günther Öttinger, commissaire à l’économie digitale suffisait pour satisfaire « 99% des européens » mais qui n’a pas fait du tout l’unanimité. Dès le lendemain, le quotidien bavarois Süddeutsche Zeitung déclarait « L’Europe se tire une balle dans le pied », reprochant notamment à la Commission de ne pas tenir compte des hommes d’affaires et des étudiants étrangers qui résident parfois plus de 30 jours dans un pays étranger.

  • Lire également : les meilleurs forfaits mobiles avec roaming gratuit

De son côté, le porte-parole du Bureau européen des unions de consommateur, Johannes Kleis reprochait à la Commission de « mettre la barre trop bas » et de ne pas vouloir réellement mettre fin aux frais de roaming en Europe. Toutes ces réactions auront finalement eu raison de cette proposition puisque le Président de la Commission, Jean-Claude Juncker, vient d’annoncer son retrait du projet de loi. La Commission prépare déjà une autre proposition. Reste maintenant à savoir quelles seront les nouvelles mesures proposées. Mesures qui risquent de ne pas plaire aux opérateurs.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR lance enfin la 4G+ à 1 Gbit/s

SFR annonce le lancement de la 4G+ à 1 Gbit/s, comme l’opérateur l’avait promis. Pour l’heure, ces débits ne sont accessibles qu’à Nantes, mais une dizaine d’agglomérations seront couvertes d’ici la fin de l’année. Cette « 5G avant la 5G » permet…

5G : l’attribution des fréquences commence enfin !

La 5G arrive : l’Arcep annonce que la procédure d’attribution des fréquences a commencé lundi 15 juillet 2019. Dans cette première phase, l’autorité met en consultation publique un projet de modalités et conditions d’attribution d’autorisations d’utilisation de fréquences dans la bande…

Bouygues Télécom assure que la 5G ne changera rien avant 2023

La 5G va révolutionner les usages des internautes dès 2023, promet Bouygues Télécom. D’après l’opérateur, il ne faut par contre pas s’attendre à une rupture avec la 4G dès le déploiement en 2020. Pour profiter pleinement du réseau du futur et…

Réseau 5G : où en est la couverture en France

Le réseau 5G français est en train d’être déployé par les quatre opérateurs – certains sites pilotes choisis par l’Arcep proposent même déjà des expérimentations. Suivez l’avancement de la couverture 5G en France grâce à ce dossier.  Contrairement à ce…

Dix opérateurs mobiles ont été piratés par des espions chinois

Un groupe d’espions chinois a piraté une dizaine d’opérateurs mobiles situés dans plusieurs pays, y compris en Europe. Ils ont ainsi pu accéder à des données sensibles concernant ces opérateurs et leurs abonnés, notamment des personnalités et entreprises. Localisation, messages,…