RGPD : Facebook a perdu 1 million d’utilisateurs en Europe, une baisse inédite

Facebook a perdu 1 million d’utilisateurs en Europe depuis que le RGPD est entré en vigueur. Le réseau social a de moins en moins la cote dans les pays développés, notamment auprès des jeunes, et les récents scandales liés à la vie privée n’ont pas arrangé ses affaires. Le début de la fin ? 

facebook smartphone

Facebook a perdu un million d’utilisateurs dans l’Union Européenne depuis l’entrée en vigueur du RGPD, le Règlement Général sur la Protection des Données, le 25 mai 2018. Une statistique historique puisqu’il s’agit de la première fois que Facebook ne connaît pas la croissance sur un de ses marchés depuis sa création.

Facebook recule pour la première fois en Europe à cause du RGPD

On caricaturait Facebook comme un réseau social pour les vieux, plusieurs études démontrant que les jeunes ont désormais tendance à le déserter, mais on assiste clairement ici à un effet RGPD couplé à une prise de conscience des utilisateurs de la valeur de leurs données personnelles et de leur mauvaise protection par Facebook, estime The Inquirer. La société de Mark Zuckerberg elle-même admet que les récents scandales (notamment Cambridge Analytica) et les nouvelles lois européennes ont constitué un frein important à sa dynamique de développement.

On manque pour l’instant de recul pour interpréter cette fuite historique des utilisateurs. Début du déclin pour Facebook ou simple accident passager ? Pour le moment, aucune inquiétude à avoir bien sûr. Le réseau social continue de cartonner et d’attirer de nouveaux utilisateurs en masse dans les pays en voie de développement et a annoncé compter 2,23 milliards d’utilisateurs actifs mensuels.

Mais financièrement, le groupe connaît tout de même une période compliquée. Malgré un chiffre d’affaires record au deuxième trimestre 2018, Facebook a perdu 130 milliards de dollars en bourse suite à l’annonce de la baisse de sa marge d’exploitation et des perspectives très négatives à ce sujet pour au moins les deux prochaines années. Une situation expliquée par les coûts engendrés pour améliorer la protection de la vie privée. Il convient également de rappeler que les utilisateurs européens sont parmi ceux qui rapportent le plus par tête en termes de revenus publicitaires. Leur exil de Facebook a de quoi laisser perplexe les investisseurs.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google+ prendra sa retraite en août 2019

Google+ fermera définitivement ses portes en août 2019. C’est Ben Smith, vice-président de l’ingénierie en charge du réseau social, qui l’indique sur le blog de la firme. Les utilisateurs auront encore quelques mois de répit pour profiter de la plateforme….