Les revenus du mobile en France continuent de chuter au premier trimestre 2014

Comme à la fin de chaque trimestre, l'Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes produit son rapport sur l'état du marché de la téléphonie et d'Internet en France. Son constat sur le premier trimestre de l'année 2014 est sans appel : les revenus du mobile poursuivent leur chute, leur effondrement même.

graph-revenue-mobile

Sur les trois derniers mois, le chiffre d'affaires global est en repli de 4%, chiffre qui atteint 13,4% sur les douze derniers mois écoulés. Avec 3,411 milliards d'euros, le chiffre d'affaires du mobile s'est effondré de 29% par rapport à son dernier pic, le deuxième trimestre 2011, où ce chiffre s'élevait à 4,763 milliards. Autant dire que la situation actuelle pour les opérateurs mobiles s'avère délicate, d'autant qu'un nouvel acteur du marché, Free Mobile, s'est considérablement affirmé au cours de ces trois dernières années.

En rentrant dans le détail, on constate également que les changements d'habitudes des clients de la téléphonie mobile s'accentuent. Les formules prépayées ont de moins en moins la cote, perdant environ 2 millions de clients par rapport à l'année dernière. Les grands gagnants de ce déclin inexorable sont les forfaits (+4 millions en un an) qui s'élèvent désormais à 55 millions sur tout le territoire ; et les forfaits M2M (machine to machine), en augmentation de 37% sur la même période.

Plus important, pour le deuxième trimestre consécutif, le marché du mobile rapporte moins que celui du fixe, dont les variations sont nettement moindres. Cela s'explique par le succès des offres triple play, qui compensent le déclin nettement plus marqué des communications classiques et des abonnements Orange/France Télécom (-9,6% encore sur ce trimestre). Au total, le chiffre d'affaires de la téléphonie fixe est de son côté en recul de 8,1% sur les trois dernières années, passant de 4.024 à 3.698 milliards d'euros.

Pour autant, l'ARCEP se déclare relativement optimiste sur les perspectives à court terme pour le marché du mobile. En effet, si le recul reste assez net, il tend à ralentir par rapport aux trimestres précédents. Si la baisse estimée du chiffre d'affaires au quatrième trimestre 2013 s'élevait à 15,7%, elle n'est désormais plus “que” de 13,4%.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
5g
5G : Rennes interdit provisoirement le déploiement du réseau

Rennes interdit provisoirement le déploiement de la 5G sur son territoire. Avant que des antennes 5G ne soit activées dans l’agglomération, la capitale bretonne va imposer 6 mois d’étude d’impact et de débats citoyens. Un rapport final concernant les effets…

5g orange antenne huawei
5G : Orange et Huawei en France, c’est terminé !

Orange et Huawei ne vont plus collaborer en France. Les autorités françaises viennent de rejeter la demande de l’opérateur de s’appuyer sur les équipements Huawei pour développer son réseau 5G. Tout comme Free, Orange va se tourner vers les installations…

orange
Orange confirme l’abandon du réseau cuivre ADSL d’ici 2030

Orange réaffirme son intention de démanteler le réseau cuivre ADSL de France. D’ici 2030, l’opérateur historique ambitionne de démonter l’entièreté de cette infrastructure vieillissante, dont les coûts de maintenance sont appelés à augmenter. Orange a déjà réalisé plusieurs tests afin…

red by sfr augmente facture abonnés
SFR augmente de 80% la facture de certains abonnés RED

SFR impose une énième augmentation tarifaire à certains abonnés RED. En échange de 10 Go de data 4G supplémentaires, l’opérateur au carré rouge augmente de 80% la facture de certains de ses clients. Malheureusement, il est impossible de refuser cette…

macron moque anti 5g
Macron se moque des anti-5G : “je ne crois pas au modèle Amish”

Emmanuel Macron prône l’urgence de la 5G en France. Lors d’une allocution devant des centaines d’entrepreneurs du numérique, le président s’est moqué des détracteurs de la 5G. Le dirigeant a notamment comparé les anti-5G à des défenseurs du “modèle Amish”, souhaitant imposer “le…