Réseau mobile : Orange 1er et Free est bon dernier selon RootMetrics

Maj. le 12 mars 2018 à 18 h 02 min

Un nouvel acteur des tests réseau commence à arriver en France, il s’agit de RootMetrics. Il est déjà bien installé aux États-Unis, mais inconnu en France, pour son arrivée il vient de tester le réseau à Paris, Lyon et Marseille. Voici les résultats.

 

rootmetrics

RootMetrics est une société américaine fondée en 2008 et spécialisée dans la mesure de qualité des réseaux mobiles. Aux États-Unis elle est plutôt reconnue et a décidé de s’implanter en Europe, après le Royaume-Uni et l’Espagne place à la France.

Tout d’abord RootMetrics explique que pour leurs tests ils trouvent « des failles que les opérateurs eux-mêmes ne voient pas. [Il] teste les réseaux en faisant tout ce que les clients font avec leurs téléphones : appels, téléchargement, navigation Web, SMS… [il] teste de bout en bout l’expérience consommateur ».

Ainsi ils se veulent au plus près de ce que l’utilisateur peut faire avec son téléphone. Pour réaliser cela, il possède une équipe de 8 personnes qui se déplace de ville en ville pour faire les tests dans toutes les conditions qu’on rencontre dans la vie de tous les jours. Ces mesures sont complétées par d’autres, réalisées par des utilisateurs anonymes.

Pour la France ils ont réalisé leurs tests entre 11 novembre et le 2 décembre 2015. Les résultats ne vont pas plaire à Free, en effet l’opérateur arrive bon dernier dans tous les tests et dans les trois villes testées en France. Dans le même temps orange, arrive premier à chaque fois et confirme les tests faits par nPerf.

Reseau-Paris
Reseau-Marseille

Ce nouvel arrivant dans le monde des tests réseau va permettre aux opérateurs de s’améliorer en ayant des tests plus près de la réalité. Aux États-Unis plusieurs opérateurs utilisent les tests de RootMetrics comme label de qualité.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange n’utilisera pas d’équipement Huawei pour déployer la 5G en France

Orange ne prévoit pas d’utiliser d’équipement Huawei en France pour le déploiement de la 5G en France. L’opérateur qui n’utilisait déjà que très peu d’équipements du constructeur, ne s’interdit néanmoins pas d’utiliser du matériel Huawei dans d’autres marchés. Ericsson apparaîtrait…

Selon Orange, l’ADSL ne sera pas remplacé avant 10 à 15 ans

Pour Orange, la technologie ADSL a encore de belles années devant elle. L’opérateur historique assure que le déploiement du réseau de fibre optique, censé remplacer le cuivre, prend énormément de temps et ne permettra pas de relier tous les français. Dans ces…